Sponsorisé

«Je me souhaite trois huîtres après le travail»

Les gens, comme Natasa, qui travaillent jusqu’à tard dans la nuit, peuvent quand même aussi s'offrir quelque chose de délicieux à manger.

C’est seulement quand il fait nuit, que la soirée commence pour Natasa. Elle travaille à Hirsi, la plus belle station balnéaire du bord du lac de Zoug. À 23h, les derniers nageurs sont déjà devant la télé, mais à cette heure-ci, Natasa a, par-dessus tout, très faim.

 

Natasa, qu'est-ce qui t’amène au restaurant du port à une heure si tardive?
J'ai appelé il y a une heure et j'ai demandé à l'équipe de me mettre trois huîtres de côté. Les huîtres sont en quantité limitée chaque jour, donc parfois vous devez vous battre pour en avoir.

 

Manges-tu seulement trois huîtres pour le souper?
Non, j'ai aussi commandé des filets de perche et des frites. Je veux manger correctement et être rassasiée.

 

Qu’as-tu fait toute la journée?
J’ai loué des stand-up, fait frire des frites, vendu des boissons et j’ai aussi fait rire les gens. En été, c'est le meilleur travail que vous pouvez imaginer. Vous êtes au soleil et sur l'eau tout le temps.

 

Viens-tu souvent ici après le travail?
Oui, les restaurateurs sont mes amis. C'est pourquoi ça ne me dérange pas d’aspirer mes huîtres sur la terrasse toute seule.

 

Vas-tu aussi parfois manger à Zurich?
Bien sûr. Par exemple, au Santa Lucia de Niederdorf, il y a de la pizza jusqu'au petit matin. Il y aussi bien-sûr le Happy Beck sur la Langstrasse. C'est toujours drôle, on se retrouve à quatre heures dans une boulangerie bondée et on fait la connaissance de plusieurs personnes. Juste parce que tout le monde a faim.

 

Quelle a été la meilleure collation de fin de soirée de ta vie?
Peut-être la pizza Michelangelo à Santa Lucia. Mais je ne me souviens plus de la plupart d'entre elles.

 

Comment aimes-tu tes huîtres?
Avec des oignons au vinaigre, du vin rouge et de la sauce tomate, comme mes amis le font ici. Certaines personnes les préfèrent nature, ou peut-être juste avec du sel et du citron. Je les aime vraiment très épicées.

 

Dernière question: qu'est-ce que tu bois?
Du Prosecco avec de la glace. C'est un stimulant. De plus, les glaçons tintent toujours tellement bien lorsque je prends le verre dans ma main.



Écris un commentaire

3 Commentaires

Pierre il y a 7 jours
Désolé de le dire, mais cet article sur les huîtres est vraiment tout pourri. Non seulement il adopte un ton dégoulinant de complaisance qui passe peut-être outre Sarine mais certainement pas en Suisse romande, mais en plus on dirait qu'il a été traduit par Google traduction. "Je me souhaite" est une tournure de phrase typique du suisse-allemand mais sonne de manière ridicule en français. Ridicule, comme le fait de venter dans le 20minutes francophones des pizzeria zougoise. Sérieusement, vius pensez vraiment attirer des clients potentiels en Suisse romande avec ce genre d'e daubes. Sans préciser encore que Tamedia prouve une fois de plus qu'ils sont prêts à publier n'importe quelles niaiseries illisibles du moment que ca leur rapportre de l'argent ... Alors que les vrais articles de journalistes, ca rapporte rien, au contraire ça coûte... Pauvre presse romande...
4
0
Réponse
LuLu il y a 10 jours
J'espère qu'elle n'a pas ce régime alimentaire tous les jours après son travail (manger la nuit, des mets riches et gras, sans aucun légume) parce que son corps le lui rappellera dans pas longtemps
1
1
Réponse
Presse citron il y a 11 jours
Encore une qui ne vit aue pour son boulot et qui un jour se réveillera (trop tard) et n'aura rien fait de sa vie à part bosser.
1
1
Réponse
video
La réalité peut être si facilement déformée

La réalité peut être si facilement déformée

J'ai été battu à juste titre quand j'étais enfant

J'ai été battu à juste titre quand j'étais enfant

Quel rapport entre un jambon et le sexe?

Quel rapport entre un jambon et le sexe?

Voici les gens des mèmes célèbres aujourd'hui

Voici les gens des mèmes célèbres aujourd'hui