Tu vendrais des billets pour ton mariage?

Pour découvrir la culture indienne, les touristes s’offrent des billets pour assister à des mariages traditionnels. Les mariés se servent des ventes pour couvrir leurs dépenses.

Les mariages indiens sont considérés comme faisant partie des événements les plus magnifiques au monde - juste après le mariage royal et les sorties de tétons de Janet Jackson au Superbowl. Et ceux qui s’approche un peu plus de la culture indienne et qui lisent des brochures de voyage auront rapidement l'impression que l'Inde ne se résume qu’à des «oui» et des danses de mariage.

Donc si tu veux rentrer à la maison avec un peu plus que quelques photos Insta devant le Taj Mahal et en ayant découvert l’Inde authentique, tu dois te rendre à un mariage. Malheureusement, la plupart des gens ne veulent probablement pas que des touristes se pointent le jour le plus important de leur vie. Mais l'exception confirme la règle.

AirBnB pour les mariages

JoinMyWedding, une plateforme du type AirBnB, met en relation des couples mariés qui invitent des voyageurs à leur mariage contre payement. Parfait pour ceux qui veulent découvrir et comprendre les coutumes du pays dans leur plus grande authenticité.

C’est très simple: tu surfes sur la liste des couples désireux de se marier, tu te renseignes sur les noms curieux des différentes traditions de mariage grâce à Wikipedia et tu payes les 100 francs par jour via Paypal. Le portail te met en relation avec un organisateur de la célébration- généralement un parent du couple - qui t’explique comment ça fonctionne, ce que tu dois porter et comment prononcer le nom de la mariée. Quelques semaines plus tard, te voilà en train de secouer tes mains pleines de henné sur la piste de danse.

Echange culturel

Selon l'équipe de JoinMyWedding, l'objectif de tout cela est l'échange culturel. Lors de la cérémonie de mariage et la célébration qui s’en suit, le touriste fait l'expérience de la musique, des vêtements, de la nourriture et des traditions d’aussi près que rarement ailleurs dans le pays. On est aussi invité à quelques préparatifs de mariage et on peut enfin porter un bindi sans se sentir comme un idiot qui ne connait rien à la culture. 

En contrepartie, le coût d'environ CHF 100 par jour - dont JoinMyWedding ne touche qu'une petite partie - est une subvention bienvenue pour le budget du mariage. Dans un pays où, selon la Banque mondiale, une personne sur cinq vit dans l'extrême pauvreté (moins de deux francs par jour) et où le revenu mensuel moyen est d'environ 140 francs, une dizaine de touristes, payant chacun une centaine de francs, rapporte beaucoup.

Une bonne idée?

Jusqu'à présent, l'organisation a arrangé plus de 100 mariages. Et les vidéos publicitaires et les témoignages parlent d'eux-mêmes: «Si vous voulez connaître l'Inde, vous devez visiter un mariage indien», écrivent divers touristes sur la plate-forme.


Écris un commentaire
Les milléniaux ruinent des industries entières

Les milléniaux ruinent des industries entières

«J’aime les filles aux petites mains»

«J’aime les filles aux petites mains»

Un enseignant oblige des élèves de 8 ans à fumer

Un enseignant oblige des élèves de 8 ans à fumer

diashow
«Il n’a parlé que de lui pendant six heures»

«Il n’a parlé que de lui pendant six heures»