Des sorcières modernes lancent une polémique

Sephora annonce la commercialisation d’un kit de sorcellerie et met le feu aux poudres du lobby des sorcières pour qui l’art de la sorcellerie serait un don que l’on ne devrait pas simplement pouvoir acheter au supermarché.

Au mois d’octobre, la société française Sephora va lancer sur le marché un kit de débutants constitué de neuf éléments pour les sorcières. À point nommé pour Halloween et pour seulement 42 francs, les apprenties sorcières trouveront leur bonheur dans une pierre de quartz rose, des cartes de tarot, des parfums d’aura, ainsi qu’un bâton de sauge pour chasser les mauvais esprits.

Ce gag pour Halloween fait grincer des dents la communauté des sorcières, car l’art de la sorcellerie ne doit évidemment pas être vendu au grand public, mais continuer à être pratiqué derrière des portes closes en pain d’épices. Étant donné que la sorcière moderne d’aujourd’hui envoûte aussi par le biais de Twitter, le kit de démarrage, tout comme jadis les sorcières, est mis au pilori sur la plateforme.

La sorcellerie est sacrée

«La sorcellerie n’est pas quelque chose que l’on dévoile aveuglément à tout un chacun. Beaucoup y consacrent énormément de travail et investissent toute leur existence dans ce mode de vie. Être une sorcière ne doit pas devenir une mode, je devrais supporter beaucoup trop de moqueries», tweete la jeune sorcière Kayyloween, contrariée.

Kayyloween est l’une des centaines d’utilisatrices de Twitter à exprimer leur mécontentement face à l’offre de la chaîne de produits cosmétiques sur Twitter et qui critiquent principalement la facilité d’accès au monde de la sorcellerie. Jusqu’à aujourd’hui, Sephora n’a pas encore commenté cette critique.

Un accès trop facile

Selon la tradition de la sorcellerie, les ancêtres de nos ancêtres devaient encore passer par plusieurs rituels nocturnes et dans la brume et des réunions de cercle ennuyeuses afin d’obtenir un titre de maître reconnu en sorcellerie, qu’ils ont transmis à leurs descendants après leur mort. Aujourd’hui, c’est beaucoup plus facile, on paie quelques francs et déjà, on éclipse une sorcière expérimentée. Merci, Sephora.


Écris un commentaire

5 Commentaires

Anna il y a 2 Mois
Renseignez-vous avant d’écrire des insinuations sur cette communauté. Le problème n’est pas que le monde de la sorcellerie est fermé (il ne l’est pas d’ailleurs, tout le monde peut s’y mettre). Le VRAI souci est que la fumigation à la sauge blanche est un rite qui vient des indigènes d’Amérique du Nord. Le problème est que Sephora utilise ça comme si c’était un truc super banal, alors que ça appartient à une communauté qui, dans ce cas, est assez fermée.
13
9
Réponse
Réponse du le peien il y a 2 Mois
le vrai fautif de la chose est le marketing autour d'halloween, et une inculture crasse des créatifs de séphora sur le sujet de la sorcellerie... ils méritent juste un bon nouage d'aiguillette... comme ils ne sont généralement pas mariés, ça va être dur pour eux de s'en débarrasser... 😃
14
2
Réponse
Réponse du Anna il y a 2 Mois
Vous avez raison, le marketing autour d’Halloween y est aussi pour quelque chose. Prochain kit chez Sephora: construit ta propre crèche de Noël!
2
0
Réponse
Réponse du Freddy K il y a 1 Mois
et pour le 11 septembre, Sephora va offrir deux tours en carton et deux balles en caoutchouc en forme d'avion..
2
0
Réponse
video
Ces femmes trouvent les armes à feu sexy

Ces femmes trouvent les armes à feu sexy

«Je t'envoie le lien du site par la poste»

«Je t'envoie le lien du site par la poste»

Endetté malgré 50'000 francs par mois

Endetté malgré 50'000 francs par mois

video
Est-ce que tu lui ouvrirais la porte?

Est-ce que tu lui ouvrirais la porte?