Envoie-nous tes pires photos de colocation

Des restes de bouffe moisie et des traces de pneus laissés avec fierté dans la cuvette des W.C. – notre rédactrice partage un logement avec des colocataires immondes. Est-ce que les tiens saccagent aussi votre appartement de la sorte?

Quoi de plus beau que de se lever le matin et de marcher pied nus sur les touffes de cheveux de sa colocataire, qui jonchent le sol, avant d’arriver à la cuisine? Et quoi de plus agréable que d’avoir la gerbe en ouvrant le frigo et en voyant de petites bébêtes grouiller dans le risotto tout moisi? Probablement rien.

Non, je ne vis pas avec des gens qui vont chercher leur dose quotidienne de protéines en avalant des boissons protéinées pleines de vers issus de leur propre culture. Je partage un appartement avec des amis. Du moins, c’est ce que je pensais. Mais quand je jette un coup d’œil à notre colocation, je commence à douter fortement de mon bon sens. Qui diable daignerait vivre comme ça de son plein gré? Moi, apparemment.

Se plaindre et ne jamais rien changer

Or, je suis loin d’être la seule à préférer évoluer dans la saleté et en toute dignité plutôt que de se bouger pour aller chercher un nouvel appartement. Dans mon cercle d’amis, il y en a un certain nombre qui – comme moi – aiment se plaindre des sales habitudes de leurs colocataires, mais qui ne les confronteraient jamais avec ces problèmes ou ne déménageraient pas pour autant. Ce serait bien trop fatigant. Et une querelle à propos de l’hygiène domestique mettrait encore plus l’amitié à rude épreuve que la touffe de cheveux sur le sol de la salle de bain – puisque j’y pense: quelqu’un a besoin d’une perruque?

Et comment c’est dans ta colocation? Tu n’as plus besoin de réveil depuis que ton colocataire t’arrache du sommeil en se râclant la gorge tous les matins pour cracher son mucus? Ou est-ce que les tampons pleins de sang qui sentent le phoque de ta colocataire te donnent la nausée? Raconte-nous tes pires anecdotes te concernant toi et tes chers colocataires et envoie-nous des photos pour remporter le prix de l’appartement le plus dégueulasse.


Écris un commentaire

9 Commentaires

borderline il y a 8 Mois
maniaque avec troubles obsessionnels compulsifs (nettoyage, hygiène) cherche colocation.
0
0
Réponse
il y a 8 Mois
Ma coloc, c'est comme un kebab: elle est ouverte 24/24 mais son hygiene est douteuse.
10
2
Réponse
Réponse du il y a 8 Mois
t'as envie de mordre dedans, mais tu ne le fais pas! ahahah
0
0
Réponse
norman il y a 8 Mois
Le coloc qui en evacuant le mois de cartons de pizza entassé dans son coin de salon finit les parts qu'il a oublié dedans, et qui fume les crottes de son rat domestique en croyant que c'est des bouts de chichon égarés, ça compte pour ici?
16
0
Réponse
video
Un merdeux sème une peur panique

Un merdeux sème une peur panique

«Dans notre bureau, on regarde des films X»

«Dans notre bureau, on regarde des films X»

Le cauchemar numérique d’un père

Le cauchemar numérique d’un père

video
Grâce à Kanye, ses fans font les andouilles

Grâce à Kanye, ses fans font les andouilles