Il cuisine tous les repas du «Seigneur des Anneaux»

Voici du gavage télévisuel d’un autre genre. Pour commémorer la mort de son père, un gars a décidé de se lancer dans un marathon du «Seigneur des anneaux», lors duquel il a ingurgité tout ce qu’on mange dans le film.

La plupart d’entre nous commémorent les défunts de leur famille en allant déposer une gerbe de fleurs ou des bougies sur leur tombe à l’occasion de leur anniversaire ou à Noël. Certains les pleurent avec des photos, d’autres en se gavant du «Seigneur des anneaux» et de lembas, le plat préféré des hobbits. Sans blague.

Un engagement sans égal

Le père de l’auteur britannique Nate Crowley est décédé il y a un an. Ce qui liait père et fils, c’était un amour inconditionnel pour le classique fantastique de Tolkien. Pour ces raisons, Crowley a donc décidé de célébrer l’anniversaire de la mort de son paternel en se lançant dans un marathon du «Seigneur des anneaux». Et pour couronner le tout – un bon choix de snacks est, de toute façon, très important pour le visionnage en rafales semi-professionnel – il a ingurgité tout ce que les personnages fantastiques mangent dans le film. Et ce, en veillant scrupuleusement à chaque détail et en se donnant plus de peine qu’on s’en serait donné dans le cadre de nos études ou de notre travail.

Crowley a concocté le menu en faisant appel à ses souvenirs et a ainsi créé 15 plats – du thé et gâteau au poisson cru de Gollum en passant par des carottes crues. Lors du marathon, il s’est avéré que quelques-uns avaient été oubliés et que l’hommage au père défunt comportait au total 23 plats. Crowley et sa copine ont tout mangé, sauf le poisson cru et une création douteuse faite de croûtons de pain, de pâte de sardine et de beurre, dont le couple n’a consommé qu’une cuillerée.

Un menu à reproduire

Comme on peut l’imaginer, la Toile célèbre l’action du fan du «Seigneur des anneaux». Ce dernier a envie de traiter l’action de gavage originale de sorte que tout un chacun puisse aisément la reproduire. Sur Twitter, il promet non seulement de livrer une carte de menu, mais aussi une liste de courses et des alternatives végétariennes à certains plats («Dès maintenant, il y a à nouveau de la viande au menu!»).

Son père aurait sûrement été fier de lui.


Écris un commentaire

3 Commentaires

il y a 7 Mois
Il manque les nains cuisinés ffaçon troll.. 😃
4
0
Réponse
HervéVS il y a 7 Mois
J'ai beau être fan de Tolkien, je trouve ce "défi" complètement con!!!
5
0
Réponse
Réponse du il y a 7 Mois
Il fait ça pour son père décédé. Il n'y a pas de "con" dans un cas comme celui-ci, vous ne croyez pas ?
0
0
Réponse
video
Un merdeux sème une peur panique

Un merdeux sème une peur panique

«Dans notre bureau, on regarde des films X»

«Dans notre bureau, on regarde des films X»

Le cauchemar numérique d’un père

Le cauchemar numérique d’un père

video
Grâce à Kanye, ses fans font les andouilles

Grâce à Kanye, ses fans font les andouilles