Elle trempe ses beignets de poulet dans du soda

Au cours d’un match de basketball, une spectatrice a été filmée en train de s’adonner à un rituel alimentaire répugnant. Il s’agit d’une récidiviste.

Les Américains ont parfois de drôles d’habitudes alimentaires. Ils font tout frire, absolument tout, trempent leurs frites dans des milkshakes et associent beurre de cacahuètes et confiture. On va éviter de mentionner l’ananas sur la pizza cette fois-ci, pour ne pas déclencher, à nouveau, une guerre civile dans les commentaires.

Aussi déjantées que puissent être tes préférences culinaires, celles d’Alexa Greenfield sont sûrement pires. Cette jeune femme de 26 ans aime manger ses beignets de poulet avec – tenez-vous bien – du soda. Elle s’est déjà fait prendre en flagrant délit à deux reprises.

«J’étais en mode rien à foutre»

Lors de l’US Open en septembre dernier, une caméra avait déjà filmé Alexa dans le public en train de tremper des beignets de poulet dans du soda – et cela, devant les yeux de ses neveux. A la suite de cela, elle avait été traitée de «psychopathe» sur Twitter. Parmi les commentaires, on pouvait notamment lire: «Elle mérite la prison pour ça».

Pour se justifier, Alexa Greenfield a utilisé une excuse très répandue, à savoir l’alcool. Elle a prétendu avoir eu la gueule de bois. «J’étais en mode rien à foutre et j’ai demandé à mes neveux de ne le raconter à personne», dit-elle.

«Je le fais avec toute ma fierté»

Au moment où la poussière venait de retomber, Alexa Greenfield a été, une nouvelle fois, prise sur le fait en plein délit pervers, cette fois-ci au match de basketball des New York Knicks. Lorsque la pécheresse aux beignets de poulet est apparue sur l’écran géant, tout le stade s’est mis à pousser des cris.

Entre-temps, Alexa a appris à ne plus avoir honte de ses atrocités. «Avant, j’aurais été tellement embarrassée que je me serais cachée derrière les sièges», avoue-t-elle sur son compte Instagram qui compte aujourd’hui plus de 5 000 followers. Maintenant que tout le monde est au courant, elle le fait avec toute sa fierté.

Au moins, elle ne boit pas le soda

Alexa tient l’horrible habitude de son père. «Il faisait toujours ça. Il disait que c’était une manière de refroidir le repas s’il était trop chaud», raconte-elle au sujet de son enfance traumatisante. Et d’ajouter: «J’aimais le goût et je l’ai souvent refait depuis.»

Greenfield a tout de même conservé une certaine dignité. Elle affirme ne pas boire le soda à la fin, «parce qu’il devient tout gras». «Ce serait même trop écœurant pour moi», ajoute-t-elle.

As-tu, toi aussi, des rituels culinaires douteux? Aimes-tu manger ta saucisse avec du Nutella, tes cornichons avec du miel ou tes frites avec de la vinaigrette? Fais-nous part de tes péchés dans les commentaires!


Écris un commentaire

7 Commentaires

Fredo il y a 4 jours
Y'en a bien qui mettent du sucre dans le café...
4
4
Réponse
Biendchénou 2dieu il y a 5 jours
Et on me critique quand je mange du gruyère avec un abricot...
4
1
Réponse
Ivan il y a 5 jours
Moi c'est le Nutella avec le Parfait. Enorme 😃
4
3
Réponse
nina il y a 5 jours
Bof..tremper du poulet traité chimiquement dans un produit chimique n'a rien de choquant.. c'est du salé-sucré.. et de toute façon tout se mélange dans l'estomac... bon, je vais quand même aller vomir..
8
3
Réponse
Prête à payer pour trouver le grand amour

Prête à payer pour trouver le grand amour

Fleuves en délire dans des locaux de bureau

Fleuves en délire dans des locaux de bureau

Les milléniaux ruinent des industries entières

Les milléniaux ruinent des industries entières

«J’aime les filles aux petites mains»

«J’aime les filles aux petites mains»