Ils se font tatouer le logo du resto par milliers

Domino’s Pizza a lancé une action, promettant des pizzas à vie à tous ceux qui se feraient tatouer le logo du fast-food. Désormais la plus grande chaîne de pizza au monde fait marche arrière.

Le marketing viral n’est pas une tâche facile. D’une part, il n’y a pas (encore) de certification pour les influenceurs, d’autre part, les entreprises dépendent entièrement de leurs fans pour qu’une action sur le Net soit vraiment forte. Et lorsqu’un message, une annonce ou un appel devient viral, cela ne signifie pas pour autant que le résultat corresponde à la volonté de l’entreprise.

L’histoire actuelle des tatouages de Domino’s Pizza en Russie prouve combien il est difficile d’évaluer les effets d’une action de marketing. Le 31 août dernier, une filiale russe de la chaîne de pizzas a promis de la pizza gratuite à tous ceux qui se feraient tatouer son logo à un endroit visible. Et ce, à raison de 100 pizzas par an. Pendant 100 ans.

Tatouage de thé glacé et de Pringles

Or, pour des raisons inexpliquées, Domino’s Pizza n’avait pas anticipé jusqu’où les gens étaient prêts à aller pour de la pizza. Ou à quel point les tatouages de produits trash pouvaient être stylés. Un ami de la rédaction a un tatouage de thé glacé Migros sur la cuisse et celui d’un paquet de Pringles, un peu plus haut. Et il n’a pas reçu un rond pour cela. Alors, si en plus, on est récompensé pour se faire un tatouage de ce genre, on s’en donne à cœur joie pour se laisser piquer.

En très peu de temps, les photos des tatouages du logo de Domino’s Pizza ont afflué sur les réseaux sociaux populaires de Russie. Et ça se comprend. On parle quand même de 10 000 pizzas gratuites pour un tatouage du logo? Putain de merde. Le fait que le logo ne soit pas totalement affreux et qu’il se laisse facilement intégrer dans un plus grand ne fait que renforcer la décision de se faire tatouer.

Domino’s Pizza fait marche arrière

Mais Domino’s Pizza semble – pour une raison ou une autre – ne pas avoir mesuré l’ampleur que pouvait prendre le phénomène. Après à peine cinq jours au lieu des deux mois prévus, la société a fait marche arrière. Désormais, seules les 350 premières personnes tatouées avec le logo recevront des pizzas gratuites pendant les 100 prochaines années. «A tous ceux qui ont pris rendez-vous, on vous conseille de l’annuler étant donné qu’on ne pourra pas vous ajouter à la liste» a écrit Domino’s Pizza sur le site vk.com, le plus grand réseau social russe.

Pendant ce temps, de nouvelles photos de tatouages avec le logo continuent d’affluer sur les réseaux sociaux. Mais peut-être qu’après tout, les gens n’en ont rien à faire des pizzas, mais apprécient simplement le joli logo. Domino’s Pizza devrait du moins en avoir tiré une leçon. Et on espère d’ores et déjà qu’en dépit du rappel, une entreprise suisse reprendra l’idée.


Écris un commentaire

6 Commentaires

il y a 2 Mois
C’est n’importe quoi
0
0
Réponse
Felix il y a 2 Mois
C’est aussi moche que la pizza est nulle.
0
0
Réponse
MLaure il y a 2 Mois
🙄😬
0
0
Réponse
Antoine Daniel il y a 2 Mois
C'est normal en Russie
6
3
Réponse
video
Il se fait tatouer «Africa» de Toto

Il se fait tatouer «Africa» de Toto

A quand l’enseignement LGBT en Suisse?

A quand l’enseignement LGBT en Suisse?

Un joueur tue une féministe «casse-pieds»

Un joueur tue une féministe «casse-pieds»

Prête à payer pour trouver le grand amour

Prête à payer pour trouver le grand amour