Instagram peut être d'un grand ennui

Une vidéo virale impressionnante nous montre à quel point on manque d’originalité, alors qu’on revendique tellement notre individualité.

On ne peut plus se passer d’Instagram, ce journal numérique dans lequel on immortalise nos plus beaux instants, nos tenues vestimentaires, nos coiffures et nos souvenirs de vacances qu’on partage avec nos amis et le reste du monde. Et on n’a rien, non plus, contre l’un ou l’autre «like» pour redynamiser notre ego.

Mais les médisants aiment aussi parfois qualifier Instagram de plateforme pour l’autoportrait sans limites, le besoin de communiquer à l’excès ou le besoin malsain de se mettre en avant. Ce serait aussi la preuve que l’individualisme laisse de plus en plus place au goût de masse homogène.

Pas si individuel que cela

Le photographe et vidéaste Oliver KMIA, de Miami, en Floride, prouve justement que c’est malheureusement souvent le cas avec les photos de voyage. Avec sa vidéo intitulée «Instravel – A Photogenic Mass Tourism Experience», il montre à quel point le voyageur lambda qui diffuse ses clichés sur Instagram manque de créativité en mettant bout à bout d’innombrables photos quasiment identiques des mêmes lieux, avec les mêmes poses et les mêmes thèmes récurrents.

La vidéo, visionnée par plus d’un demi-million de personnes en moins d’une semaine, tourne le tourisme de masse à l’ère de la numérisation en ridicule en prouvant qu’on n’est malheureusement pas si cool et créatif qu’on le pensait.

L’ironie derrière tout cela est réelle

Bon, voilà pour notre défense: si déjà on visite la tour de Pise, il est impensable de ne pas prendre une photo dans le genre «Je soutiens le machin avec ma main». C’est juste une loi non écrite. Il faut s’y tenir. Désolé.

Après tout, Oliver lui-même ne se distingue pas de la masse de photos Instagram, pareilles les unes aux autres: «Avec la vidéo, je me moque en fait de quelque chose dont je fais partie, à laquelle je participe moi-même. J’ai conscience du côté ironique!» Nous aussi, Oliver. Nous aussi.


Écris un commentaire

4 Commentaires

le peien il y a 6 Mois
Ah le scoop en bois.. Avant les gens mettaient ces photos dans un album, une boite a chaussures ou organisaient de mortelles "soirée diapo" avec une musique de m.. en fond sonore (Un peu comme un PDF de vacances pour expliquer aux plus jeunes).. Maintenant elles sont visibles sur instagram et leur vacuité n'en saute que plus aux yeux...
10
0
Réponse
Adriano il y a 6 Mois
Quelle ironie: même cette vidéo n'est pas originale, puisque ce concept a déjà été fait il y a deux pour le clip de "Clichés" par Hierophant...
7
0
Réponse
Georges Pompidou il y a 6 Mois
Ce sont des images subliminables,cela hypnotise.François Mitterrand s'en était servi pour se faire élire président .
1
2
Réponse
André il y a 6 Mois
Non, ainsi on apprend que les gens qui vont à Paris se prennent en photo avec la tour Eiffel ? Je suis surpris. Les gens ne sont pas tous des PHOTOGRAPHES, le but 'est pas d'être ORIGINAL, mais de montrer qu'ils se trouvent dans un endroit ou une situation qui les a fait rêver, justement à cause de ces stéréotypes... et de partager ce bonheur.
7
5
Réponse
Quel rapport entre un jambon et le sexe?

Quel rapport entre un jambon et le sexe?

Voici les gens des mèmes célèbres aujourd'hui

Voici les gens des mèmes célèbres aujourd'hui

video
Ils déballent des colis mystérieux achetés sur le dark web

Ils déballent des colis mystérieux achetés sur le dark web

video
Le monde se moque de cette fille de 13 ans

Le monde se moque de cette fille de 13 ans