Se peloter de manière créative pour la santé

Dans une vidéo à la fois audacieuse et élégante, deux Anglaises incitent les femmes du monde entier à se tripoter les seins, à la recherche de grosseurs.

Rien qu'en Suisse, environ 6000 femmes contractent un cancer du sein chaque année. Comme pour presque toutes les maladies, plus les symptômes sont diagnostiqués et traités tôt, plus les chances de guérison sont élevées. Néanmoins, les contrôles réguliers par le médecin ou la palpation de sa propre poitrine ne sont pas obligatoires et sont souvent reportés pour cause d'inertie ou d'ignorance.

La cinéaste britannique Mae Ryan et la journaliste Mona Chalabi apportent un vent d'innovation dans l’autopalpation avec leur projet «Touch Your Tits» (touche tes seins). Le clip explique de manière créative et esthétique que l'observation et la palpation du sein sont  primordiales en ce qui concerne la responsabilité personnelle et la prévention.

Les astuces parfaites

La vidéo impressionne par sa qualité visuelle et musicale ainsi que par les femmes fortes, qui donnent des astuces pour une palpation efficace de la poitrine féminine, dans des mouvements parfaitement chorégraphiés.

Tu peux te palper couchée, assise, sous la douche, n'importe quand, n'importe où. Si soudainement plus de veines apparaissent sur ta poitrine, des rougeurs ou des bosses se forment, le message de la vidéo est clair: tu devrais consulter un médecin immédiatement. Donc les jeunes femmes, les dames, et les filles: prenez un moment pour vous toucher les seins, profitez de la vidéo et n'oubliez pas que votre santé est littéralement entre vos mains.


Écris un commentaire

2 Commentaires

Freddy K il y a 1 Mois
peu importe la façon dont c'est fait, l'important est que le message passe... même avec, par exemple, une consultation du docteur Pi, à Groland.
1
0
Réponse
Linda il y a 1 Mois
Clever
4
0
Réponse
video
C'est l’application la plus triste du monde

C'est l’application la plus triste du monde

video
Cette pub pour sous-vêtements devient virale

Cette pub pour sous-vêtements devient virale

video
Un merdeux sème une peur panique

Un merdeux sème une peur panique

Le cauchemar numérique d’un père

Le cauchemar numérique d’un père