Il coupe les cheveux de sa fille pour l'humilier

Une jeune fille s'est vue offrir de belles mèches blondes par sa mère, pour fêter son anniversaire. En réponse, le père a décidé d'humilier sa fille.

 

Ce qui a commencé comme une belle surprise pour une adolescente de Fostoria, dans l’Ohio, s’est vite transformé en cauchemar avec une boule à zéro. Pour exaucer le vœu de sa fille à l’occasion de son anniversaire, Christin Johnson autorise sa fille Kelsey à se faire des mèches blondes dans sa belle chevelure longue.

Mèches contre style carcéral

Mais le bonheur est de courte durée. Lorsque Kelsey revient de chez son père biologique et sa compagne quelques jours plus tard, la mère a de la peine à reconnaître sa propre fille. En pleurs, les cheveux courts et très bouleversée, l’ancienne jeune blondinette ne ressemble plus à la jolie jeune fille sûre de soi, mais plutôt à une figurante stéréotypée d’une série télévisée sur les prisons pour femmes.

Sous le choc et ne sachant que faire, Christin, la maman lionne publie des photos avant-après de sa fille sur Facebook, pour partager sa colère. Elle écrit: «Voici à quoi ressemblait ma fille dimanche. Les deux autres photos montrent ce qu’on lui a fait avant qu’elle ne rentre chez moi… et ce, juste parce que je l’avais autorisée à se faire des mèches pour son anniversaire!»

Le post fait immédiatement fureur et est partagé 25 000 fois en à peine quelques jours, provoquant près de 40 000 réactions et commentaires. La grande majorité se veut réconfortante envers la fille («Sois forte et profite de ton nouveau look. J’espère que tes cheveux repousseront rapidement et qu’ils seront encore plus beaux qu’auparavant!») et n’épargne pas le père aux méthodes éducatives douteuses qui déteste les mèches. On peut notamment lire: «Comment un père peut, à ce point, être sans coeur? Il faudrait l’enfermer!».

Kelsey peut retrouver le sourire

Même les autorités locales ont eu vent de cette histoire. D’après les informations diffusées sur Fox 8, l’office de protection de la jeunesse et la police locale enquêteraient sur l’affaire. Le père de Kelsey et sa compagne, qui travaillent chez les pompiers, auraient été suspendu de leurs fonctions. Le couple n’a pas (encore) fait de déclaration officielle à ce sujet.

La jeune Kelsey a néanmoins de quoi se réjouir. L’équipe d’un salon de coiffure de sa région natale, profondément touchée par cette histoire, invite celle qui porte une toute nouvelle coupe à la brosse à venir choisir une perruque faite main «afin qu’elle puisse retrouver le sourire et se sentir elle-même.»


Écris un commentaire

18 Commentaires

Clerc il y a 7 Mois
Triste type
4
0
Réponse
eric z. il y a 7 Mois
Dans un couple divorcé il arrive souvent que l'un des deux parents, voire les deux, utilise les gamins comme exutoire pour faire du mal à l'autre.. Je suis certain que si cette gamine avait dit à son père "je voudrait des mèches blondes mais maman ne veut pas elle dit que ça fait pute", c'est lui qui aurait payé le coiffeur et une trousse à maquillage complète... Et c'est peut etre la mère qui aurait sorti la tondeuse.. Pauvre gosse...
6
0
Réponse
il y a 7 Mois
C'est de la jalousie c'est impossible autrement, pour quelle espère de raison est-ce qu'un père voudrait couper les cheveux de sa fille sous prétexte qu'elle a fait des mèches? Il y a quelque chose de malsain, et ben il ne la reverra pas avant très longtemps si un encore un jour elle veut le revoir ce qui m'étonnerait, ils ont été suspendu lui et sa femme sans salaire quand la mère a publié les photos sur les réseaux sociaux, et l'affaire a été reprise par les services sociaux. Je trouve encore que la mère est très calme, personnellement j'aurais débarqué à la seconde où je l'aurais appris et les cheveux courts seraient devenu une mode chez ces ordures aussi. Elle s'en remettra, elle est jeune et jolie, ses cheveux repousseront vite.
3
0
Réponse
Fake il y a 7 Mois
Regardez la définition de "boule à zéro", ce n'est absolument pas sa coupe.
0
2
Réponse
video
Un merdeux sème une peur panique

Un merdeux sème une peur panique

Le cauchemar numérique d’un père

Le cauchemar numérique d’un père

video
Grâce à Kanye, ses fans font les andouilles

Grâce à Kanye, ses fans font les andouilles

diashow
Les menstruations, toujours taboues?

Les menstruations, toujours taboues?