Ces cigarettes ne donnent pas le cancer

Un pâtissier britannique surprend les amateurs de desserts avec ses créations. Au lieu de leur proposer de jolies douceurs, il leur sert des cendriers et des fruits moisis.

Quand on enfile des gants de cuisine, c’est soit pour surprendre notre chéri(e) avec des jeux de rôle coquins au lit ou pour lui préparer une petite gourmandise. Mais la plupart du temps, cette dernière n’est pas comme prévu et la délicieuse mousse au chocolat, telle que décrite dans le livre de recettes, finit sur l’assiette en une horrible bouillie brune.

Contrairement à nous, Ben Churchill a volontairement choisi de provoquer l’effet beurk avec ses desserts artistiques. Le Britannique, originaire de Borehamwood, crée des illusions pâtissières et fait souvent prendre à ses desserts la forme d’objets du quotidien, sales et peu appropriés comme desserts.

Des cendriers et des éponges de vaisselle à manger

En parfait autodidacte, ce cuisinier de 31 ans avec un penchant pour les desserts spectaculaires s’est formé à la pâtisserie il y a deux ans. «Une fois que j’avais appris les bases tout seul dans mon coin, je voulais faire plus que de juste imiter des fruits», raconte le pâtissier amateur. Pour étoffer et parfaire sa liste de desserts avec des sujets non conventionnels, il s’est inspiré de jeux vidéo, de films et de son environnement.

Résultat: il a créé un délicieux cendrier comestible avec des mégots écrasés à l’intérieur et une éponge de vaisselle sale à croquer. «Avec ces idées, j’ai voulu me lancer le défi de reproduire des objets du quotidien», déclare Ben. Est-il possible d’avoir quelque chose d’aussi laid qui titille, malgré tout, les papilles? Apparemment oui.

Sur Instagram, où il partage ses créations avec près de 8000 fans, le pâtissier amateur est submergé d’éloges pour ses illusions et décrit comme un génie. Et face aux personnes qui auraient tout de même quelque chose à redire, Ben reste imperturbable: «J’apprécie le débat que suscitent mes œuvres.» Après tout, personne n’a encore refusé de goûter à ses créations.


Écris un commentaire

2 Commentaires

Astrid M il y a 4 Mois
Le gout est influencé aussi par la vision... Essayez de manger une huitre après l'avoir regardée 5 minutes... Apres, c'est de la cuisine anglaise.. C'est du Haggish que quelqu'un a dit : "quand on m'a apporté ce plat j'ai cru que c'etait de la merde, mais quand j'y ai goûté j'ai regretté que cela n'en soit pas.."
6
0
Réponse
Dégoûtée il y a 4 Mois
C'est peut être bon Mais cela reste de très très mauvais goût ... on mange aussi avec les yeux ...
10
4
Réponse
video
Elle demande 5'500 francs pour du yoga et des fruits

Elle demande 5'500 francs pour du yoga et des fruits

Voici le musée le plus dégoûtant du monde

Voici le musée le plus dégoûtant du monde

Elle a perdu tous ses amis en hiver

Elle a perdu tous ses amis en hiver

video
Voilà ce qui arrive quand tu cuisines en Antarctique

Voilà ce qui arrive quand tu cuisines en Antarctique