Sponsorisé

«Je ne me rappelle plus, j’étais bourré»

Andrea Andreotti et ses trois amis font partie des rois de la vie nocturne soleuroise. Nous partageons aujourd’hui avec eux un repas au Fryhof, où on peut casser la dalle le week-end jusqu’à 3h du matin.

Andrea, qu’est-ce qu’il y a au menu ce soir?
D’abord, une assiette de grissinis, pour patienter jusqu’au plat principal. Puis, des kebabs aux légumes, rucola, pesto et parmesan. L’un d’eux sera parfumé à l’huile de truffe, pour le fin palais qu’est Matteo.

Que signifie pour vous de manger tard dans la nuit?
Manger c’est important. La nuit tout autant que le jour. On s’en rend compte pendant les fêtes qu’on organise. A minuit, on peut encore manger des pizzas au restaurant d’en face. Avec bien sûr du prosecco, du panettone et du limoncello, comme en Italie.

On dit que votre collectif, Gente di Aare, organise les meilleures fêtes à l’italienne de Suisse. Vous sortez encore beaucoup?
Plus autant qu’avant. Nous avons un travail et une famille. Nous organisons toutefois ces fêtes depuis 16 ans et nous ne sommes pas près d’arrêter.

Comment vous est venue l’idée d’organiser ces soirées?
La vie nocturne de cette région n’était pas top. Pendant les soirées, tout le monde connaissait tout le monde. Aujourd’hui, des milliers de personnes viennent d’un peu partout.

Vous rappelez-vous de votre première visite, ici au Fryhof?
Je ne me souviens pas vraiment, j’étais bourré. Mais avant, nous venions très souvent ici, car c’est le seul endroit où on peut manger tard le soir.

Pino: Parfois, on s’est aussi préparé des spaghettis. C’est toujours un bon moyen pour inviter des filles à la maison.

Est-ce que vous mangeriez ici pendant un rendez-vous galant?
Matteo: Bien sûr, pourquoi pas? Si une fille n’apprécie pas cet endroit, ça ne peut pas fonctionner entre nous.

De quoi parlez-vous pendant ces repas de fin de soirée?
Surtout des Gente di Aare. Nous faisons le point sur nos soirées et sur ce qu’on peut encore améliorer. Mais on ne parle pas de la Coupe du monde, étant donné que l’Italie ne s’est pas qualifiée.

Donc, vous ne vous ennuyez jamais?
Non, on a toujours beaucoup de choses à se dire.

Et à la fin, vous buvez une grappa?
C’est clair! Et toi aussi, d’ailleurs.



Écris un commentaire
«Je t'envoie le lien du site par la poste»

«Je t'envoie le lien du site par la poste»

Endetté malgré 50'000 francs par mois

Endetté malgré 50'000 francs par mois

video
Est-ce que tu lui ouvrirais la porte?

Est-ce que tu lui ouvrirais la porte?

Ce lapin sans oreilles porte des prothèses en laine

Ce lapin sans oreilles porte des prothèses en laine