Des inconnus agrippent sans cesse ses cheveux

Une femme a développé un jeu pour dissuader les gens d’agripper ses cheveux. Le jeu, censé éveiller la conscience, est actuellement célébré sur Twitter.

«Don’t touch my hair!», chantait Solange Knowles, la sœur de Beyoncé, la rage au ventre. Car certaines personnes manquent foncièrement de politesse, surtout quand il s’agit d’espace personnel. Les personnes blanches sont souvent intriguées par les cheveux crépus. Or, la simple existence des crinières frisées ne signifie de loin pas qu’on peut les agripper sans demander au préalable. C’est précisément le message du jeu en ligne «Hair Nah», développé par l’Afro-Américaine Momo Pixel.

Dans le jeu développé en 8 bits, on joue le rôle d’une femme de couleur, en route pour l’aéroport, afin de voyager à travers le monde. Une chose la retarde cependant à l’embarquement, à savoir les nombreuses mains qui veulent absolument toucher ses cheveux. Le but du jeu est simple: on a une minute pour empêcher un maximum de mains de toucher ses cheveux.

«Ça me rend furax»

Momo, qui travaille comme directrice artistique pour une agence de Portland, a développé le jeu sur la base de ses propres expériences négatives qu’elle fait au quotidien: «Une femme que je ne connais pas vient vers moi et me touche les cheveux. Comme ça. Ou je suis en train de parler à un collègue de travail et un collaborateur, dont je viens tout juste de faire la connaissance, se met subitement à tripoter ma chevelure. Ça arrive constamment aux femmes de couleur et ça me rend furax», explique l’artiste dans une interview.

«Hair Nah» est surtout célébré sur Twitter. La communauté des gens de couleur est ravie du jeu. «Ce jeu est génial, car il met en lumière des problèmes de société d’une manière sincère», écrit l’utilisatrice «jordankira». «J’adore! C’est comme si c’était une sorte de cauchemar, mais malheureusement c’est la réalité pour beaucoup d’entre nous», tweete «ewnndungu».

«J’espère que vous avez honte de votre comportement»

«Ceux que je vise sont les gens qui ne font pas vraiment attention au fait que leur comportement puisse être humiliant pour d’autres», explique Momo. «J’espère qu’ils se reconnaîtront dans le jeu, qu’ils auront un peu honte et qu’ils arrêteront de tripoter les cheveux d’étrangers.»

Ici, tu peux tester le jeu toi-même.


Écris un commentaire

19 Commentaires

Racisme? il y a 8 Mois
Il m'est arrivé la même chose au Cambodge. J'avais 17 ans... On me prenaitmême en photo à mon insu. Pourtant je suis blanche... Et je n'ai pas crié au racisme. La différence est toujours attirante... Mieux vaut ça que d'être mis de côté... Un peu de tolérance que diable !
10
15
Réponse
Réponse du il y a 8 Mois
Vous rigolez ? Pourquoi devrait-on tolérer que des inconnus nous touchent ?!? C'est pas open bar !
15
6
Réponse
Don't touch! il y a 8 Mois
Enfin, un jeu qui parle du non respect des gens qui se croient tout permis. Noir ou pas on ne touche pas même les joues des enfants qui déteste qu'on les touches. Et pas de petites claques sur le sommet de la tête des chauves svp 😃 Et la tape amicale sur l'épaule du genre on se connait. Quand on se connait pas on utilise le langage. Simple mais pas pour tous le monde. Certains se sentent vite dans leur droit. La familiarité c'est quand tous les 2 sont d'accord.
18
6
Réponse
Réponse du il y a 8 Mois
Ah oui les gens qui touchent les gamins à tout va, ça m'a toujours énervé ! D'ailleurs, je fais attention avec mon gamin pour ça parce qu'il a le droit de ne pas être tripoté comme une poupée
14
5
Réponse
Une youtubeuse refuse tout contact physique avec ses fans

Une youtubeuse refuse tout contact physique avec ses fans

Ils font une grillade dans un cimetière

Ils font une grillade dans un cimetière

video
«Les enfants seraient d'excellents soldats»

«Les enfants seraient d'excellents soldats»

video
La partouze se termine avec une demande en mariage

La partouze se termine avec une demande en mariage