«J’ai collecté mes propres poils pubiens»

Un Britannique vend des faux testicules poilus. Ses créations réalistes sont si populaires qu'elles sont même utilisées pour des productions télévisées.

À 32 ans, Will Eades, qui vit dans une petite ville du nom de Poulton-le-Flyde, dans le nord-ouest de l’Angleterre, dirige incontestablement, avec «Billys Ball Bags» («Les bourses de Billy»), la manufacture de testicules à la plus grande renommée et au plus grand succès mondial. Avec ses testicules en silicone faits main, le Britannique fait fureur à l’occasion d’enterrements de vie de garçon, de farces, auprès d’amateurs de couilles, voire au sein de certaines boîtes de production cinématographiques de haut rang.

Le concepteur de jeux vidéo diplômé, qui gagne sa vie en tant qu’animateur en chef auprès de la société de renom Realtime UK, a bâti son empire de bourses tout seul, en deux ans et demi, pendant son temps libre. «Tout a commencé quand j’ai dû confectionner une tenue embarrassante pour mon meilleur pote à l’occasion de son enterrement de vie de garçon», explique Will.

Des poils pubiens de sa propre culture

«Je voulais faire quelque chose qui soit à la fois original et personnel – ce qui a donné lieu à un scrotum qui pendouillait de son short. J’avais réussi à faire en sorte que les couilles ressemblent à s’y méprendre à des vraies – en utilisant des matériaux tels que des collants pour enfants, des balles en caoutchouc et du latex. Ce qui était le mieux réussi, c’est que j’avais utilisé mes propres poils pubiens, tout spécialement collectionnés pour les coller dessus.» Les réactions ont, paraît-il, été incroyables – «Tellement de rires et de compliments!» – et Will a su alors qu’il venait d’inventer quelque chose de très particulier.

Quand, à la suite de ce week-end-là, les gens ont commencé à se ruer sur les testicules de Will et que d’innombrables personnes ont voulu commander son article de farce et attrape poilu, il s’est très vite rendu compte qu’il ne serait pas capable de répondre à la demande. Il lui fallait adapter son processus de production. Depuis lors, il a remplacé le latex par du silicone et les poils ne proviennent désormais plus de sa propre culture.

Avec humour et dignité

Aujourd’hui, «Billys Ball Bags» expédie une quarantaine de scrotums par mois dans le monde entier. La plupart de ses clients – en dehors du Royaume-Uni – se trouvent aux États-Unis, en Australie et en Allemagne. «Il s’agit en général de mecs avec un sens de l’humour tout aussi profond, qui veulent apporter une note d’humour et un peu de piment à un costume – le leur ou celui d’amis», souligne le roi des testicules à propos de ses clients.

Mais la fidèle clientèle de Will n’est pas exclusivement constituée de particuliers. Entre-temps, ses bourses en silicone ont quasiment été promues au rang de stars et sont, de temps en temps, utilisées pour des émissions de télévision et dans des séries. Elles ont fait leur apparition la plus célèbre dans l’émission humoristique «Celebrity Juice», dans laquelle le présentateur Keith Lemon a présenté les «siennes» à des millions de téléspectateurs.

L’humour génital est toujours très demandé

En dehors du produit original, l’ingénieux chef d’entreprise propose encore d’autres gadgets géniaux en lien avec l’appareil génital masculin. Parmi ses best-sellers, on trouve le porte-clés en forme de couilles et un objet appelé «Ultimate Willy Straw Cock» («Le zizi paille ultime de Willy»), une espèce d’embout qui ressemble à s’y méprendre à un vrai pénis et qui est censé procurer des sensations très particulières quand on boit à la bouteille.

«J’ai un tas de nouvelles idées qui devraient bientôt voir le jour. Parmi elles, il y a une foule de trucs sympas, inspirés par des vagins, des poitrines, des testicules et des pénis», nous confie Will. Il semblerait que la demande soit forte. «Il y a manifestement de nombreuses personnes qui aiment ce genre d’humour. J’ai juste besoin d’un peu de temps pour continuer à développer ma société», conclut-il.

 


Écris un commentaire

8 Commentaires

nina il y a 10 jours
Le modele "punching ball" devrait intéresser certaines ici... surtout une...
7
0
Réponse
il y a 10 jours
Vu le nombre de mecs là-bas qui n'ont pas de couilles, il va faire un malheur sur le marché français.
22
5
Réponse
il y a 10 jours
C'est pour ceux qui n'ont pas les couilles de faire du vrai "nutscapping"?
13
2
Réponse
Deux poids deux mesures ? il y a 10 jours
Ah là vous ne censurez pas les photos par contre !
16
2
Réponse
Détente macabre dans un cercueil gonflable

Détente macabre dans un cercueil gonflable

Une youtubeuse refuse tout contact physique avec ses fans

Une youtubeuse refuse tout contact physique avec ses fans

Ils font une grillade dans un cimetière

Ils font une grillade dans un cimetière

video
«Les enfants seraient d'excellents soldats»

«Les enfants seraient d'excellents soldats»