Prodige des platines à seulement 8 ans

Tous les dimanches, un garçon de 8 ans et son frère de 10 ans passent de la musique funk et soul, pleine de fraîcheur. Ils sont plus d’un DJ adulte à pouvoir aller se rhabiller.

Arlo et Otis sont deux gamins comme on l’a tous été un jour: mignons (avant l’arrivée de la puberté), passionnés par la vie (avant le travail) et heureux (allez donc savoir ce qui a bousillé notre bonheur). Sauf que, contrairement à nous, qui avons peut-être eu l’idée de vouloir devenir DJ à l’âge de 18 ou 19 ans – parce qu’on avait entendu dire que c’était facile, cool et qu’on te glissait des numéros de portable dans la poche – les deux frangins, eux, ont commencé à jouer des platines avant même de savoir lire. Et, évidemment, avec des vinyles, comme il se doit dans ce style de musique.

Sous le nom «The Sunday Get Down», les petits Frenchies Arlo (8 ans) et Otis (10 ans) font un superset d’une demi-heure tous les dimanches depuis le mois de janvier, ne passant généralement que des singles et faisant, la plupart du temps, de bons choix musicaux avec de formidables transitions d’un morceau à l’autre qui feraient assurément pâlir la plupart de tes amis prétendument DJ.

Au magasin de disques à 3 ans

«Depuis qu’Arlo a 3 ans, il aime m’accompagner au magasin de disques», écrit son père sur Facebook. «Il sélectionne quelques singles avec de jolies pochettes parmi une énorme pile, les écoute et, s’ils lui plaisent, il a le droit d’en emporter un ou deux. Depuis, son goût pour la musique grandit au même rythme que sa collection de vinyles.»

Quand on regarde les vidéos d’un peu plus près – à condition de ne pas être emporté dans la danse par les rythmes funky cool – on peut voir que les deux frères regardent sans cesse en direction de la caméra. Le papa n’est sans doute jamais très loin pour susurrer quelques conseils à ses rejetons. Mais on ne peut pas leur en vouloir, sachant que ça ferait certainement aussi du bien à l’un ou l’autre DJ de 20 ans.


Écris un commentaire

4 Commentaires

nina il y a 6 Mois
Si vous lisez bien la fin de l'article, ou si vous regardez la video, vous verrez que ce sont juste des caniche dressés qui font les manips que leur père leur ordonne depuis l'autre coté de la caméra... Une "jordysserie" de plus...
3
0
Réponse
Marc il y a 6 Mois
n importe quoi! Faites de vrai article sur les DJs avec de vrai infos!
0
0
Réponse
Slt il y a 6 Mois
C est pourri grave... nul.. vouloir se faire des la pub comme ça. . Y en a qui a 8 ans savent mixer et font peur.. surtout au state et au Japon.. arrêter les shadok. Revenez sur terre.. ils s amusent ça c est génial.. mais y savent pas mixer..
5
0
Réponse
Gino il y a 6 Mois
Rhhhooo, c tout pourri les transitions... On dirait des ptits robots mignons. Allez sérieux cet article -_-'
10
0
Réponse
video
Un merdeux sème une peur panique

Un merdeux sème une peur panique

«Dans notre bureau, on regarde des films X»

«Dans notre bureau, on regarde des films X»

Le cauchemar numérique d’un père

Le cauchemar numérique d’un père

video
Grâce à Kanye, ses fans font les andouilles

Grâce à Kanye, ses fans font les andouilles