Des chaussettes à l’effigie d’Hitler

Sous le nom d’«Adolf», une société polonaise commercialise des chaussettes avec le visage d’Hitler en tant que personnage de bande dessinée - et récolte ainsi une tempête d’indignation.

On n’a rien contre les chaussettes colorées aux motifs amusants – mais là, une marque polonaise dépasse les limites avec son dernier modèle, qui arbore un personnage dont le visage n’est pas sans rappeler celui d’Hitler.

Comme si cela ne suffisait pas, la société Nanushki a, par-dessus le marché, appelé ses chaussettes «Adolf». Pour 25 zlotys, l’équivalent de sept francs, tu peux avoir l’homme responsable de la mort de six millions de Juifs à tes pieds.

«Il surveille le tiroir à chaussettes»

A l’origine, Nanushki vantait les chaussettes avec un texte qui faisait preuve de tout autant de manque de respect. Selon la société, son «Adolf» serait un «stratège intelligent» et «le leader né». Selon le slogan, il serait chargé de surveiller le tiroir à chaussettes, ce qu’il ferait de manière très efficace. Pendant son temps libre, il élaborerait un plan pour conquérir le monde.»

Evidemment, il y a des gens qui ne trouvent pas cela particulièrement cool. Tu sais, ces gens qui souffrent toujours des conséquences du génocide, par exemple. «Les mots nous manquent», écrivent les responsables du Musée d’Auschwitz dans un tweet.

Le porte-parole du site commémoratif du camp de concentration du Stutthof est tout aussi indigné. Interrogé par le quotidien britannique «The Daily Mirror», il souligne: «Adolf Hitler a créé un système qui a mis le feu au monde entier. Il a été l’architecte du plus grand génocide de l’histoire de l’humanité. Et de poursuivre: «C’est irrespectueux d’utiliser son image à des fins de marketing. Des personnalités comme lui n’ont pas leur place dans la culture populaire.»

«Satire et ironie»

Entre-temps, Nanushki a réagi à la critique et changé le nom de ses chaussettes. «Adolf» s’appelle désormais «Patrick», qui est maintenant un «ministre des Finances à succès». La marque défend tout de même son produit d’origine: «La chaussette Adolf est un personnage satirique et ironique. L’idée derrière ce projet était de représenter les personnages de manière satirique et humoristique», souligne un porte-parole de Nanushki.

«Nous savons tous combien la Seconde Guerre mondiale a été terrible», poursuit-il. «Nous n’avons jamais voulu changer ou nier l’histoire – notre chaussette Adolf n’influencera pas les événements mondiaux.»

Quel est ton point de vue sur les chaussettes «Adolf»? Faut-il tout laisser passer au nom de la satire, ou penses-tu que la marque de Pologne, où l’on assiste actuellement à une montée de l’extrême droite et de l’antisémitisme, est allée trop loin? Prends part à la discussion!


Écris un commentaire

13 Commentaires

il y a 7 Mois
Et les chaussettes Staline en photo 3, ça choque personne?
2
1
Réponse
dominique il y a 7 Mois
Hitler? C'est pas lui qui a écrit " Mein Strumpf"? Et à quand des chaussettes "Donald Strumpf" ? 😅
11
1
Réponse
Réponse du Astrid M il y a 7 Mois
Je connais un donald Strumpf, mais il est avocat dans le Delaware...
4
1
Réponse
Chalouve il y a 7 Mois
Si on voit les chaussettes juste comme ça, on se dit que c'est bonhomme. Faut pas non plis faire une fixette. Hitler n'est pas le seul noirreau à moustache qui a arpenté la terre...
12
1
Réponse
video
Un merdeux sème une peur panique

Un merdeux sème une peur panique

Le cauchemar numérique d’un père

Le cauchemar numérique d’un père

video
Grâce à Kanye, ses fans font les andouilles

Grâce à Kanye, ses fans font les andouilles

diashow
Les menstruations, toujours taboues?

Les menstruations, toujours taboues?