Il exécute un cafard sur une chaise électrique

Un Philippin exécute un cafard par une célbre décharge électrique. Les réactions en chaîne ne se sont évidemment pas fait attendre.

Le sculpteur et artiste autoproclamé Gabriel Tuazon, originaire de la ville de Pasig aux Philippines, ne devrait pas avoir la vie facile dans les prochains temps. Avec une action douteuse, le jeune homme a réussi à s’attirer les foudres de la moitié de la communauté d’internautes. Il a créé une chaise électrique miniature avec laquelle il a tué un cafard vivant en lui infligeant des décharges électriques.

Un étrange processus d’exécution

Alors que d'autres artistes controversés défendent souvent leurs œuvres choc avec des arguments plus ou moins solides – avec généralement une sorte de critique sociale, «faisant voir la vérité en face à la société» - Tuazon s'en tient à la vérité. Aussi absurde qu’elle puisse paraître.

«Il faisait très chaud dehors et j’ai ouvert ma fenêtre. C’est alors qu’est entré ce cafard. Il n’aurait pas dû faire cela», explique le Philippin de façon lapidaire. Au lieu de libérer l’insecte vivant dans la nature, le type a fabriqué une chaise électrique en parfait état de marche à l’échelle du cafard. Il y a fixé les pattes de la créature et a filmé l’étrange processus d’exécution.

Des parties de corps écœurantes sur la table

La réponse à la question de savoir comment quelqu’un pouvait avoir une idée aussi brutale est également pour le moins bizarre: «J’aurais aussi bien pu l’écraser, mais je trouvais cela écœurant. Je ne voulais pas salir ma table. Alors j’ai attrapé le cafard vivant – et l’idée a commencé à germer dans ma tête.»

Il n’est pas surprenant que les défenseurs d’animaux ne soient pas les seuls à trouver la méthode de Gabriel Tuazon pour éradiquer l’insecte particulièrement horrible. Sa page Facebook est submergée de commentaires qui sont tout sauf sympathiques. On peut notamment y lire: «On devrait te faire subir la même chose!». Ou encore: «Nous, les humains, pouvons être si cruels, nous avons perdu notre humanité. Nous sommes pires que n’importe quel animal.»


Écris un commentaire

28 Commentaires

il y a 3 Mois
Acte outrancier ayant un seul but: Le buzz... Ce sera quoi son prochain "happening"? Mettre des skis sous le fauteuil d'un tétraplégique et le pousser sur une piste noire?
2
1
Réponse
BugSupporter il y a 3 Mois
Donc les gens s’insurgent car il a tué un cafard. Mais s’ils en ont chez eux, ils n’auront aucun souci pour les tuer à coup de bombes chimiques, ou tout façon pour les exterminer....
1
2
Réponse
Réponse du JuJu il y a 3 Mois
Je n'ai jamais tué un cafard ou un animal (volontairement) de ma vie. Du coup, j'ai le droit de dire que ce mec est un vrai sadique d'avoir pris le temps de créer son "truc" et de torturer un animal (le cafard) pour son plaisir ?
2
2
Réponse
Pavel il y a 3 Mois
Il a été prouvé que les serial killers commençaient souvent à torturer et tuer des animaux avant de passer aux humains. Du coup, pour ce mec... je dirais qu'il vaut mieux le surveiller de très près !
9
3
Réponse
video
Elle demande 5'500 francs pour du yoga et des fruits

Elle demande 5'500 francs pour du yoga et des fruits

Voici le musée le plus dégoûtant du monde

Voici le musée le plus dégoûtant du monde

Elle a perdu tous ses amis en hiver

Elle a perdu tous ses amis en hiver

video
Voilà ce qui arrive quand tu cuisines en Antarctique

Voilà ce qui arrive quand tu cuisines en Antarctique