Elle montre des naissances non censurées sur Insta

Sur Instagram, Flor Cruz, «l'influenceuse de naissances» autoproclamée, montre des gros plans explicites de différents types d’accouchements.

Les naissances au cinéma et à la télévision ont presque toujours lieu selon le modèle quasi identique et mis en scène. Et ce, qu'il s'agisse d'un feuilleton familial, d'une superproduction hollywoodienne ou d'un programme scientifique sérieux.

Un tissu stratégiquement placé ou un angle de caméra qui cache plus qu'il ne révèle, une respiration courte, des visages douloureusement déformés et c'est fini. La plupart du temps, un enfant propre et endormi, propre est couché sur la poitrine de la mère.

Que fait une doula?

Flor Cruz veut nous prouver que le miracle de l'accouchement n'est pas aussi stérile qu’on nous le montre à la télévision. La Californienne gagne sa vie en tant que doula: elle soigne et aide avant, pendant et après l'accouchement. D'ailleurs, elle est la première (et probablement la seule, car autoproclamée) «influenceuse de naissance».

Rien que sur Instagram, cette mère de quatre enfants compte quelques 40’000 abonnés qui acquièrent de nouvelles connaissances sur sa chaîne «Badassmotherbirther». Flor publie régulièrement des photos et des clips de naissances naturelles, non retouchés et surtout non censurés.

Les naissances ne sont pas si mal

L'Américaine montre des naissances à domicile sans complications, des naissances dans l'eau, des naissances en plein air, mais aussi des naissances plus difficiles dans lesquelles le bébé ne naît qu'après un petit combat, dû à sa position difficile dans le ventre de sa mère.

«À la naissance, on a souvent tendance à compliquer les choses au lieu de les simplifier. Nous supposons que la perfection et le raffinement mènent à de meilleurs résultats. Mais ce n'est pas le cas», la doula en est sûre. «Nous craignons le chaos et, pour éviter ce chaos, nous compliquons le processus avec des ajouts et des soucis inutiles. Par conséquent, l'accouchement est souvent plus difficile qu'il ne devrait l'être.»

Honnête et non censuré

Grâce à ses images honnêtes, l'obstétricienne - qui, il y a quelques semaines, a provoqué de vives discussions lorsqu'elle a voulu remplacer le terme «césarienne» par «naissance par le ventre» - veut montrer qu'il n'est peut-être pas beau de donner naissance mais que, en fin de compte, ce n’est pas si horrible et cela appartient à la vie.

D’ailleurs, il n’y a pas que ses fans qui semblent partager son avis: leur chaîne favorite existe depuis plus de quatre ans et n'a pas encore été supprimée ou censurée, malgré du contenu assez explicite. Incroyable - surtout si l'on considère le fait qu'Instagram considère généralement la nudité comme une chose infernale et satanique.


Écris un commentaire

6 Commentaires

Natacha il y a 2 Mois
C'est comme toute fonction/action biologique du corps humain : vu de près, c'est rarement "beau" à voir
1
0
Réponse
OMG il y a 3 Mois
Ces images me donnent envie de me ligaturer les trompes...
0
4
Réponse
Le plastique c'est fantastique il y a 3 Mois
Ces photos sont un excellent contraceptif. Je m'en vais acheter des préservatifs.
1
4
Réponse
.... il y a 3 Mois
Note personelle: ne jamais plus regarder ce genre de photos... Et ne jamais assisté a une accouchement.
5
14
Réponse
video
Elle demande 5'500 francs pour du yoga et des fruits

Elle demande 5'500 francs pour du yoga et des fruits

Voici le musée le plus dégoûtant du monde

Voici le musée le plus dégoûtant du monde

Elle a perdu tous ses amis en hiver

Elle a perdu tous ses amis en hiver

video
Voilà ce qui arrive quand tu cuisines en Antarctique

Voilà ce qui arrive quand tu cuisines en Antarctique