Ces deux jumelles s’assoient volontiers sur ton visage

Les sœurs Kaplan appartiennent, grâce à beaucoup d’engagement physique, à la nudité et à des actions provocantes, à l’élite Instagram et à la scène pop art.

Lexi et Allie Kaplan sont un peu comme les sœurs Olsen de la scène artistique moderne, en beaucoup plus nues et avec plus de sexe. Près de 140 000 internautes du monde entier suivent les styles et actions artistiques des deux jeunes femmes de 24 ans sur leur compte Instagram.

D’escapades mode (comme les soutifs géants en fausse fourrure, portés par-dessus leurs vêtements) qu’on pourrait, avec beaucoup de bonne volonté, éventuellement considérer comme avant-gardistes aux mignonnes photos innocentes d’enfants en passant par des extraits de leur œuvre artistique (par exemple, des peintures de nus d’Amber Rose), les jumelles ne font pas que partager leur vie, mais la partagent également en ligne avec leurs fans.

Le principal, c’est de provoquer

Aujourd’hui, on ne conçoit plus le mouvement pop art sans les provocantes Américaines. Qu’il s’agisse d’autoportraits peints à l’huile (évidemment toutes nues, avec les fesses écartées) ou de performances provocantes avec les seins à l’air dans de gigantesques caisses en bois, la seule chose qui compte pour les sœurs Kaplan, c’est de provoquer.

Sur leur site internet, les blondinettes, qui ont toutes deux un diplôme en beaux-arts à l’Université de New York, décrivent leur relation à l’art comme suit: «On se prend nous-mêmes en photo dans toutes nos œuvres, en partie par narcissisme, en partie pour nous mettre nous-mêmes en scène.» Leur œuvre serait, entre autres, une réflexion sur la manipulation de la réalité par les médias de masse, par des effets chocs et par le sensationnel. Parmi les autres thèmes abordés figureraient les tabous culturels, la culture des célébrités, l’identité des jumeaux et les fantasmes sexuels.

Des fesses sexy de jumelles en pleine figure

Il y a environ un an, elles ont été propulsées en haut de la scène artistique avec leur action «Boy Toys». Elles ont «couché» avec des superhéros de dessin animé et ont vendu les Batman, Hulk et autres Superman «usagés» pour 333 dollars pièce sur leurs chaînes de réseaux sociaux. Les machins se sont vendus comme des petits pains et les sœurs Kaplan se sont ainsi fait un nom dans le monde artistique des hipsters.

Leur projet actuel porte le nom très évocateur de #SitOnMyFace (que l’on pourrait traduire par Assieds-toi sur mon visage). Quiconque fait parvenir aux jumelles la somme de 750 dollars et une photo de son (d’un) visage, obtient, en échange, un portrait en noir et blanc avec une empreinte couleur des fesses nues des Kaplan au milieu du visage. Il faut savoir que les portraits de Trump, Bieber, Kanye et, on ne sait trop pourquoi, de la légende de street art, Basquiat, coûtent quelques centaines de dollars de plus. J’interdis à quiconque de dire à l’avenir que l’art, c’est à chier.


Écris un commentaire

14 Commentaires

Jean-Kro il y a 19 jours
Andy avait raison...Tout le monde est célèbre pendant quelques minutes de nos jours..
1
0
Réponse
rivu il y a 27 jours
test rivu
0
1
Réponse
Freddy K il y a 1 Mois
En plus ce sont d'immondes pompeuses... l'idée de faire le tampon encreur avec sa mumu vient d'Astrid M pour Milo Moiré il y a quelque temps... relisez les articles.
19
0
Réponse
Lulu il y a 1 Mois
N'empêche que ça fonctionne vu qu'on parle d'elles...
9
1
Réponse
Des hommes utilisés comme objets sexuels

Des hommes utilisés comme objets sexuels

Les longs poils de nez sont enfin à la mode!

Les longs poils de nez sont enfin à la mode!

Ça c'est ce qu'on appelle du «Food Porn»!

Ça c'est ce qu'on appelle du «Food Porn»!

Des ados quittent l'école pour un travail dangereux
sponsored

Des ados quittent l'école pour un travail dangereux