Un simulateur de fellation

Dans le jeu en ligne «The Tearoom», tu fais des fellations dans des toilettes publiques. Mais ce qui s’apparente à un jeu pornographique a en fait un aspect sociocritique.

Les jeux virtuels avec une pertinence sociale n’ont rien perdu de leur attrait dans le vaste monde d’internet. On préfère se distraire avec des jeux qui nous font oublier notre train-train quotidien à l’école ou au travail ou conduire avec le simulateur de tracteur pour labourer notre champ imaginaire.

Avec «The Tearoom», Robert Yang, créateur du minijeu, a osé aller encore plus loin dans la sociocritique. En quoi consiste ce simulateur? A tailler des pipes. Oui, oui, c’est bien cela, les joueurs doivent tailler une pipe à des inconnus dans des toilettes. Si tu te fais pincer par la police, tu as perdu.

La police à la chasse aux homosexuels

Ce qui s’apparente a priori à un jeu dénué de sens pour les amoureux fétichistes d’endroits isolés insalubres est en fait basé sur des faits réels. Alors que les Américaines pouvaient faire leurs besoins dans les toilettes publiques en toute tranquillité, dans les années soixante, il n’en était pas de même dans les toilettes des hommes.

La police s’était alors fixé comme objectif de rendre les WC publics plus sûrs en les interdisant aux homosexuels et regorgeait d’imagination pour cela. La police antigay avait dissimulé des caméras derrière des miroirs à double fond pour attraper ces messieurs dénudés en flagrant délit avant de les escorter vers la prison. Tout un travail!

Un pistolet à la place de la quéquette

Le créateur parle du simulateur comme d’«un simulateur de toilettes pour hommes historiques qui simule les peurs, la surveillance policière et, en plus, le fait pour un homme de tirer son coup. Non, il ne s’agit pas d’un mauvais jeu de mots. Après l’interdiction du simulateur par le portail de vidéos en streaming «Twitch», qui a jugé le contenu du jeu obscène, son créateur a décidé de soulager la police du jeu en adoptant une variante plus soft. Au lieu de voir des pénis s’ériger des pantalons de ces messieurs, les visiteurs de ces toilettes voient désormais des canons de pistolets. On adore la touche satirique.

Le jeu à la limite de l’indécence est téléchargeable gratuitement. Ceux qui s’opposent à l’interaction entre hommes, mais qui sont tout de même curieux, peuvent simplement regarder la bande-annonce du jeu.


Écris un commentaire

8 Commentaires

nina il y a 4 Mois
maintenant je comprend pourquoi pas mal de mecs preferent pisser contre un arbre plutôt que dans les urinoirs qui se trouvent à 10m de là... eux aussi souffrent donc de harcelement sexuel? 😃 😃 😃
1
0
Réponse
Choqué il y a 4 Mois
Mais c'est ATROCE!!! Et dire que des enfants peuvent voir l'article.
2
1
Réponse
Bobby il y a 4 Mois
Entre ça et les #challenges ... il ne fait plus aucun doute que notre civilisation a atteint son apogée.
3
0
Réponse
Toulemonisation gay il y a 4 Mois
Pour mieux atteindre les bas âges, ajoutez aussi des personnages de dessin animé!
9
0
Réponse
Tinder pour vieux friqués, sadiques et séropositifs

Tinder pour vieux friqués, sadiques et séropositifs

Les gens se donnent des rencards à eux-mêmes

Les gens se donnent des rencards à eux-mêmes

«Parfois, j’avais juste envie de mourir»

«Parfois, j’avais juste envie de mourir»

Video
YouTube montre des vidéos de suicide aux enfants

YouTube montre des vidéos de suicide aux enfants