Coucher avec un pote, c’est cool

Selon une récente enquête de 20 minutes, une personne sur dix a des relations sexuelles avec un(e) ami(e). Mais, c’est quoi, l’avantage d’une «amitié avec bénéfices»? Noémie a 22 ans et connaît bien le sujet. Elle nous raconte son histoire.

Pourquoi vivre en couple quand on peut avoir une relation sexuelle avec son meilleur ami? Selon la grande enquête de «20 minutes» réalisée auprès des 14-24 ans, 10% des interrogés aiment bien avoir une relation sexuelle avec un(e) ami(e).

C’est le cas de Noémie, jeune esthéticienne de 22 ans, et de son ami Janosch, étudiant en communication de 25 ans. Cela fait quatre mois qu’ils ont régulièrement des relations sexuelles. Ils passent souvent les dimanches ensemble, à regarder la télé en mangeant de la pizza. En même temps, ils continuent à sortir avec leur bande d’amis, comme avant.

Après la fête, place aux câlins

Janosch et Noémie se connaissent depuis des années. Ils font partie du même cercle d’amis, sont allés en vacances ensemble et ont vécu des relations chacun de son côté. «Longtemps, j’étais en couple avec quelqu’un, mais je savais que Janosch en pinçait pour moi», nous raconte la Zurichoise, qui s’était juré de ne jamais rien faire avec des potes, pour ne pas détruire l’amitié.

Elle se rappelle très bien leurs premiers câlins: «J’avais organisé une soirée chez moi. Quand tout le monde est parti, Janosch est resté pour m’aider à ranger.» Ils avaient tous les deux bu quelques verres, se sont installés sur le canapé…  La suite, on la connaît.

Pas d’amour entre eux

Depuis ce jour, ils passent plus de temps ensemble. Mais Noémie ne veut pas entendre parler d’une relation avec présentation aux parents et changement du statut sur Facebook. Elle tient trop à son travail qui lui prend du temps, ainsi qu’à sa liberté – elle veut continuer à pouvoir faire ce qu’elle veut quand elle veut. Ses amis sont sa priorité principale. Et puis, Janosch et elle ne sont pas amoureux l’un de l’autre. Il y a de l’attirance entre eux, de la confiance et de l’amitié, mais pas d’amour.

Leurs amis ne sont pas gênés par cette relation un peu particulière. «Nous savions que nous ne pourrions pas la leur cacher, mais j’étais un peu nerveuse. Beaucoup de mes amis sont des hommes et je n’avais pas envie de passer pour une Marie-couche-toi-là», se rappelle Noémie. Mais ses inquiétudes restent sans fondement: «A part quelques remarques bêtes, tout va bien. Ils disent que c’est notre problème.»

Une relation sans définition

Leur relation n’est peut-être pas bien définie, mais elle a des règles. En public, Noémie et Janosch se comportent comme de simples amis. Les câlins restent derrière la porte fermée.

La jeune femme sait parfaitement pourquoi elle préfère avoir une relation sexuelle avec un ami plutôt qu’avec un inconnu: «La confiance est déjà là. On peut parler de tout, ça rend le sexe meilleur encore.» Pas besoin de faire semblant, pas besoin de prouesses au lit. «Si on vient tous les deux au bout de dix minutes, ça va aussi», dit-elle en souriant. La simplicité et la confiance, voilà selon elle,  les avantages principaux d’une amitié avec bénéfices.

Personnes bêtes, pas touche!

Mais n’y-a-t-il vraiment aucune jalousie dans ce genre de relation? Regarder son partenaire sexuel aller voir ailleurs ne pose-t-il  vraiment aucun problème? Noémie est ferme: «Je n’ai aucun droit sur Janosch. S’il partait avec quelqu’un de cool, je serais même contente pour lui.» C’est arrivé quelquefois pendant les quatre derniers mois.

«Ce que je n’aimerais pas, c’est être au même endroit que lui et le voir échanger des câlins avec quelqu’un que je trouve bête», ajoute-t-elle avec un rire. Dans ce cas-là, il ferait mieux de coucher avec elle (Noémie, donc…).

S’il te plaît, ne tombe pas amoureux !

Et si Cupidon décidait de s’en mêler? Serait-ce la fin de leur amitié? Le début d’une guerre? Leurs amis devraient-ils choisir un camp? Noémie préfère ne pas approfondir le sujet. «Il n’y a que deux raisons qui feraient que cela se termine: l’un de nous démarre une nouvelle relation ou alors l’un tombe amoureux de l’autre. J’espère qu’aucune de ces situations ne se réalisera, c’est quand même cool de pouvoir avoir du sexe sans se fatiguer», dit-elle avec un large sourire. Son portable sonne, un SMS de Janosch: «Tu fais quoi ce soir? On sort?» On imagine la suite.


Écris un commentaire

35 Commentaires

Une lausannoise de 31ans il y a 7 Mois
Pour être dans ce genre de relation, avec un soi-disant sexfriend mais exclusif. Je pense que honnêtement tant lui que moi nous nous mentons. De plus, tillate poste ces derniers temps que des sujets qui me touchent. Car je suis en sexfriend avec ce type mais nous entretenons une sorte de relation à 3, car lui voit aussi mais de manière plus sérieuse une autre femme. Ca fait plus de 15 mois que je vis ça mais non aux yeux de mes sexfriends, nous ne sommes pas un couple à 3. Le terme sexfriend ou amitié avec bénéfice sont pour moi des termes mensonger qui servent avant tout à se pseudo protéger,car au final moi je veux aimer d'abord lui mais même son autre sexfriend j'en serais capable, au lieu de ca eux parade ensemble et moi je souffre en attendant qu'ils s'avouent la vérité. 😞
4
0
Réponse
Une lausannoise il y a 7 Mois
Pour etre
0
0
Réponse
Maria il y a 7 Mois
Pas aussi "cool" que ça non... Vous le mettez en évidence dans l'article, quand les sentiments s'en mêlent, la relation peut devenir problématique! Je vis cette situation actuellement... JE L'AIME!!!! Je le vois plus ou moins régulièrement et nous ne passons pas notre temps à forniquer mais j'ai l'impression que rien n'avance! Nous nous connaissons depuis des années et nous nous apprécions beaucoup. Nos rencontres sont faites de moments de douceur et de complicité mais je voudrais plus. Quelque chose de clair et du long terme! Je veux être à lui et lui à moi! Je me suis laissé 6 mois pour voir l'évolution de notre relation. Fin mars... et ca arrive vite! Je ne veux pas le perdre mais je dois penser à mon avenir, à être avec qqn qui aura les mêmes attentes que moi et pour qui fonder une famille est une évidence. Je n'ai plus envie (ni le temps) de jouer. Je l'aime et je sais que cela me brisera le cœur de le laisser parce qu'il m'apporte beaucoup. Je me sens bien dans ses bras... Son sourire me transporte! Mais le temps passe... Je prie pour qu'il ouvre les yeux et qu'il n'ait plus peur des sentiments ni de l'engagement.
9
0
Réponse
Réponse du Karim il y a 7 Mois
Je ne connais pas ton ami, mais en as-tu parlé avec lui ? Parce qu'à te lire, j'ai l'impression que tu attends de lui qu'il "réalise" quelque chose et change en conséquence. Cela n'a une chance d'arriver que s'il ressent pour toi ce que tu ressens pour lui. Tu penses qu'il a "peur" de l'engagement, mais peut-être est-ce simplement qu'il n'aspire pas à une relation sérieuse avec toi. Tout ce que je veux dire, c'est que tu ne devrais pas perdre temps trop de temps avant d'avoir une réponse, et surtout accepter ladite réponse lorsque celle-ci se présentera...quelle qu'elle soit... Lui ne considère peut-être pas la situation actuelle comme mauvaise tant qu'il a ce qu'il veut... Enfin, bonne chance et surtout bon courage !
2
0
Réponse
Mon père a utilisé Tinder à ma place

Mon père a utilisé Tinder à ma place

Cet enfant de 12 ans est tatoueur

Cet enfant de 12 ans est tatoueur

Paie un Dollar pour voir qui a payé pour voir

Paie un Dollar pour voir qui a payé pour voir

Un seul bras mais beaucoup de prétendants

Un seul bras mais beaucoup de prétendants