Être scientifique n’empêche pas d’être sexy

Parce qu’elles en ont assez des préjugés auxquels elles ont à faire face, des scientifiques se montrent sous leur plus beau jour sur la Toile.

Quelles images te passent par la tête quand tu penses à des chercheurs et chercheuses? Une blouse blanche de laboratoire, des lunettes d’intello et un teint blême? Tout cela n’a pas l’air franchement sexy, mais cela n’a pas non plus grand-chose à voir avec la science, contrairement à ce que l’on pourrait penser.

La biologiste Imogene Cancellare travaille actuellement sur sa thèse de doctorat et parcourt l’Asie centrale pour étudier des espèces rares. Elle immortalise ses aventures et résultats de recherche sur un blog et aime poster de chics photos de sa recherche, mêlées à quelques faits amusants sur les léopards des neiges et autres animaux en danger sur Instagram.

Faire bonne impression, faire de la bonne recherche

Dernièrement – après avoir posté une belle photo d’elle posant sur une plage sur Insta –, elle a obtenu un message selon lequel son physique et ses photos glamoureuses décrédibiliseraient sa force de conviction en tant que scientifique. Sur les réseaux sociaux, l’Américaine y a apporté le commentaire suivant: «Quel commentaire de merde!» «Ce n’est absolument pas vrai et cela ne fait que montrer les préjugés avec lesquels les humains – surtout les femmes et les minorités – sont confrontés au quotidien. Peu importe ce que tu apprécies ou comment tu t’habilles: cela ne change en rien la qualité de ta recherche.»

En réponse à ce stupide message, Imogene a lancé #StillAScientist. L’idée est que chercheurs et chercheuses postent des photos d’eux, sur lesquelles ils ne font pas ce qu’on attend d’eux – mais sur lesquelles ils apparaissent tels qu’ils sont. Par cette action, la biologiste entend lutter contre quelque chose que notre société traîne probablement depuis des milliers d’années derrière elle: de stupides préjugés.

Une bonne action

#StillAScientist est assez bien reçu sur le Net. D’innombrables chercheurs postent des photos d’eux en train de faire du kickboxing, du surf, de la musculation, de la danse – tout ce que font les gens ordinaires. Car, si la science est ta passion, tu feras du bon travail dans ce domaine – peu importe que tu aimes porter des tonnes de maquillage ou que tu gesticules en tant que fan de football dans un stade.


Écris un commentaire

10 Commentaires

Bob il y a 26 jours
Et donc en partant D'UN message instagram on arrive à y fourrer "tous les humains de nos sociétés depuis des milliers d'années"... Enfin, le 50% j'imagine, toujours les mêmes, et ceci au nom de "la lutte contre les préjugés"... Certains n'ont pas l’électricité à tous les étages.
1
0
Réponse
Gerald il y a 1 Mois
Donc il n’y en a que pour les femmes et là personne dit un mot ! Un reportage qu’avec des hommes aurait fait scandale... non... ah bien alors je ne dis plus rien.
0
5
Réponse
Réponse du Tu sais ce qu'est le sexisme, vraiment ? il y a 29 jours
Sauf que des reportages qu'avec des hommes, il y en a déjà un paquet ! Mais là c'était "normal"... Par contre, UN reportage avec que des femmes et là c'est direct la polémique du côté de ces messieurs ! Un peu comme ceux qui s'insurgent parce qu'il y a UN film qui sort avec que des femmes en tête d'affiche ou bien des noirs... Alors que les MILLIERS de films qui sortent avec uniquement des mecs ou des blancs, là c'est "normal"
3
0
Réponse
Femina il y a 1 Mois
La vraie question est : pourquoi les femmes devraient-elles toujours être sexy pour être un minimum considérées (et pas toujours dans le bon sens du terme en plus) ?
5
0
Réponse
Il fabrique du savon à base de graisse humaine

Il fabrique du savon à base de graisse humaine

La bonne musique excuse-t-elle les violences domestiques?

La bonne musique excuse-t-elle les violences domestiques?

«Barbie est bien plus efficace qu’un thérapeute»

«Barbie est bien plus efficace qu’un thérapeute»

Devine pour quoi cette femme fait de la pub

Devine pour quoi cette femme fait de la pub