«Tu serais plus belle si tu avais moins de muscles»

Tu te prends pour un(e) dur(e) à cuire? Tu ne connais pas Samira. Nous avons rencontré la culturiste dans sa salle d’entraînement et avons parlé de muscles, d’hommes et de menstruation.

On aimerait tous avoir un corps un peu plus ferme et des muscles. Mais ce n’est absolument pas suffisant pour Samira, 23 ans, de Windisch. Elle veut des vrais muscles, du genre qui feraient de la concurrence à Dwayne «The Rock» Johnson. Alors, elle s’entraîne à fond dans une salle de sport, à côté d’hommes qui ressemblent à des armoires à glace. L’an dernier, elle se lance dans la compétition – et finit première du concours national de musculation «Pro Bro Classics Bikini». La même année, elle devient Miss Fitness SNBF et s’envole pour Los Angeles, afin de participer aux championnats du monde.

Entre haltères et gouttes de sueur, elle nous confie à quel point son entraînement est dangereux, et nos explique comment elle se sent quand elle est avec des amis le week-end.

Samira, comment te prépares-tu aux compétitions?

Pendant les périodes de concours, je m’entraîne deux fois par jour, et ce sept jours par semaines. Je suis également une diète très stricte, je n’ai droit qu’à 1200 calories par jour.

Comment y arrives-tu, si tu veux travailler à côté et voir des amis?

L’an dernier, j’avais trois mois de congé avant les compétitions. J’ai pu m’entraîner énormément alors, même si j’aurais aimé avoir un peu de distraction à côté de l’entraînement. J’ai rencontré mes amis relativement souvent en fait. Mais c’était un défi, car ces gens-là devraient te soutenir à 100% et être là pour toi quand tu es abattue.

Abattue pourquoi?

J’étais stressée et à bout psychologiquement, surtout dans la dernière phase de la compétition. J’arrivais régulièrement face à la butée, j’étais à deux doigts d’abandonner, je faisais carrément des crises de larmes à cause de cela. J’étais vraiment infecte des fois. Et ma diète était très stricte aussi. C’est un vrai défi de regarder tes amis avaler une pizza et boire de la bière, alors que tu manges uniquement des légumes et des produits protéinés.

N’est-ce pas dangereux de s’entraîner autant?

Si, très dangereux même. Les diètes peuvent se transformer en trouble alimentaire. Surtout après les concours, quand il n’y a plus de plan alimentaire à suivre. Beaucoup de sportifs suivent également une cure de sel, pendant laquelle on boit quotidiennement 10 litres d’eau et on mange 10 grammes de sel par jour – celui qui ne fait pas attention risque de se noyer. En plus, les hormones sont complètement déréglées. Je n’ai plus mes règles depuis deux ans à cause de l’entraînement.

Tu n’as pas peur de devenir stérile?

Si, quand même. Je ne conseillerais pas un entraînement aussi extrême à qui que ce soit. Mais je ne veux pas non plus m’arrêter.

Pourquoi tu fais cela? Qu’est-ce qui te plaît autant?

Au début, je voulais juste perdre un peu de poids, je suis allée au club pour cela. Mais mon corps fabrique très vite des muscles, alors j’en voulais de plus en plus. L’entraînement et l’alimentation sont devenu un style de vie pour moi. J’aime tester mes limites, relever des défis et faire mes preuves encore et encore. Je pense que c’est devenu un genre de dépendance.

Te compares-tu aux hommes?

Je fais du culturisme naturel, c’est-à-dire que je ne prends pas d’hormones ; je n’aurai donc jamais autant de muscles qu’un homme. Ce n’est tout simplement pas possible. Je ne me compare donc pas aux hommes, mais de temps en temps, je m’aperçois qu’ils regardent mes biceps – surtout quand les leurs sont plus petits.

Est-ce que certains hommes sont intimidés? Il y a des commentaires?

Il y a bien des hommes qui sont dépassés ou carrément complexés quand tu t’entraînes à côté d’eux et que tu as plus de muscles. Un mec m’a dit un jour que je serais plus mignonne si je n’avais pas autant de muscles.

Est-ce que tu arrêterais la musculation pour un homme?

Non, certainement pas. J’aime mon corps et je veux avoir encore plus de muscles. Et puis, un homme devrait m’aimer comme je suis.

 Beaucoup de femmes perdent de la poitrine à cause de la musculation. Cela ne te dérange pas?

Comme j’ai toujours eu des petits seins, je n’ai pas perdu grand-chose. Mais j’ai l’intention de me faire remodeler la poitrine et je comprends les culturistes qui souhaitent le faire. Quelque part, cela fait partie du corps féminin.

Quels sont tes projets pour l’an prochain? Tu veux remonter sur la scène?

Oui, bien sûr. Quand on fait de la musculation, on a besoin d’avoir des buts pour lesquels se battre en salle de sport. La scène est la récompense du dur travail. Mais je ne participerai pas à plus de trois concours par an. Ces périodes de compétitions sont très stressantes pour le corps et il a besoin de temps pour s’en remettre et retrouver son équilibre.


Écris un commentaire

42 Commentaires

ramzy il y a 11 Mois
avec le programme de force pure de peter mc calloway fort en protenine, mes bras, c'est du bacon!
6
0
Réponse
Réponse du Freddy K il y a 11 Mois
ah! un beau résumé....
5
0
Réponse
Plus très fit girl il y a 11 Mois
Un corps d'athlète ! Très belle définition, belles proportions.... il faut s'entraîner très lourd et des années, avec une ténacité à toute épreuve pour de tels résultats ! beau travail, bravo Samira !
2
21
Réponse
Réponse du Freddy K il y a 11 Mois
oui, mais il ne faut pas confondre volume et puissance... il y a la même différence entre un bodybuildeur et un véritable athlète qu'entre une jacky-car et une voiture de course... si l'on appelle ça de la gonflette, ce n'est pas pour rien... pour info, je me suis amusé à compter les plaques de fonte sur les photos... par comparaison, un grimpeur de niveau correct, pouvant se soulever d'un seul bras, peut soulever deux fois son poids à la tirette... et sans avoir des muscles aussi saillants...
30
0
Réponse
Ces youtubeurs qui valent 123 millions

Ces youtubeurs qui valent 123 millions

video
Voici une compilation des meilleurs clips Vine

Voici une compilation des meilleurs clips Vine

Besoin d'un porte-pénis ou de toilettes portables?

Besoin d'un porte-pénis ou de toilettes portables?

Les plats les plus ignobles qui existent

Les plats les plus ignobles qui existent