Elle se bat pour son amour

Le petit ami d’une future étudiante étant Noir, ses parents refusent de lui financer ses études. Au lieu de quitter son amoureux, la jeune femme lance une campagne de crowfunding pour récolter de l’argent.

Le cœur bat à 100 000, le dos est trempé de sueur et tu aimerais bien avoir quelque chose à boire. N’importe quoi, du moment que ça calme les nerfs. On suppose que c’est ainsi que cela s’est passé pour le petit ami d’Allie Dowdle, juste avant de rencontrer les parents de l’élue de son cœur pour la première fois.

Pourquoi? Michael est Afro-Américain – et le père d’Allie est raciste. Un mélange qui promet tout, sauf une ambiance sympa au dîner. On n’est pas plus étonné que ça du coup, quand on apprend que Papa demande à sa fille de choisir: Michael ou l’université. Allie choisit son petit ami – et en subit les conséquences.

Plus de 30 000 dollars en six jours

Les parents d’Allie lui ont coupé les vivres – intégralement. Elle ne peut plus accéder à ses économies, n’a plus ni portable ni voiture. Mais surtout, elle n’a plus aucun soutien financier pour préparer son avenir professionnel. Pour pouvoir poursuivre ses études à l’université malgré tout, la jeune femme fait appel à la générosité des internautes, en lançant une campagne de crowfunding.

Allie demande de l’aide à la communauté web pour payer les frais de scolarité de sa première année universitaire, soit 10 000 dollars. Grâce à la bonté des gens, elle en a déjà récupéré 20 000 de plus. Pour empêcher que l’avenir de cette jeune femme ambitieuse soit gâché et pour faire un doigt d’honneur de plusieurs milliers de dollars à son père. Le comportement de ses parents va bien au-delà du protectionnisme parental.

#MakeLoveNotWar

Le montant sur le compte de la jeune femme n’en finit pas de grimper. Les donateurs encouragent Allie, la félicitent de tenir tête à son père. «Aime qui tu veux aimer» et «Tu es maintenant la fille de toute une nation», écrivent les utilisateurs, pour qui la jeune femme est une inspiration. Même ses camarades de classe mettent la main à la poche pour la soutenir. #MakeLoveNotWar (Faites l’amour, pas la guerre).

Merci du fond du cœur pour votre engagement. A force de voir des comparatifs de pénis, des vidéos de fausses exécutions et des challenges plus débiles les uns que les autres, nous avions quasiment perdu toute confiance en l’être humain. Mais vous nous avez redonné espoir. Il existe encore des humains ayant du cœur et qui sont capables de réfléchir. Merci.


Écris un commentaire

3 Commentaires

Whitedad il y a 5 Mois
Couleur de peau, on s'en fout ! Du moment que c'est pas un bouffon qui sort avec une petite blonde pour se faire mousser et qu'il est sincère, alors tranquille!
1
1
Réponse
nina il y a 5 Mois
et c'est ce modèle américain que l'on veut nous imposer par tous les moyens? non merci.. en plus les parents de cette fille semblent parfaitement représentatifs de l'électorat Trump..
2
1
Réponse
Astrid M il y a 5 Mois
pfffff.....c'est lamentable de la part des parents... mais cela arrive aussi chez nous. principalement pour homosexualité de l'enfant mais pas que... les gros cons n'ont ni race, ni nationalité, ni religion... un exemple à méditer donc. s'ils s'aiment, ils s'en sortiront à deux... je l'espère..
2
1
Réponse
Il installe des prises de courant dans les aéroports

Il installe des prises de courant dans les aéroports

Le CBD m’a gâché le plaisir de la fumette

Le CBD m’a gâché le plaisir de la fumette

Elles inventent une paille intelligente contre le viol

Elles inventent une paille intelligente contre le viol

Cette jeune femme renonce totalement au rasoir

Cette jeune femme renonce totalement au rasoir