Ces dessins hantent nos esprits

Un artiste britannique transforme les scénarios les plus absurdes qui trottent dans la tête des gens en dessins avec Paint. D’un Donald Trump crado à Jésus sur un T-rex: tout y est.

Est-ce que tu ne t’es jamais monté un scénario si drôle dans ta tête que tu t’es demandé si tu étais la première personne à en avoir l’idée? Si c’est le cas et que tu aimes bien voir immortaliser des moments absurdes sous forme de dessins, alors tu es à la bonne adresse chez le Britannique Jim Murray. Ce trentenaire, originaire de Bristol, transforme notamment les représentations les plus farfelues en de grandioses dessins, en se servant de Microsoft Paint, oui parfaitement, tu sais, le programme de dessin de Microsoft avec lequel on n’arrive même pas à tracer un simple bonhomme.

Sur son site Tumblr Jim’ll Paint It, l’artiste rassemble les dessins les plus étranges, créés à partir d’idées absurdes qui lui sont envoyées par des inconnus. Parmi elles, on trouve la reine dévorant un cygne, Voldemort qui trouve enfin une bouteille de Coca à son nom ou encore Donald Trump en drag-queen, qui participe à l’émission de téléréalité américaine «RuPaul’s Drag Race», tout comme Obama, également déguisé en drag-queen, qui anime le tout. Pour Murray, aucune idée n’est trop comique, au contraire. Plus elles sont farfelues, plus il est inspiré pour en faire un dessin. Ces créations prouvent que les gens sont légèrement dérangés, mais, cela dit, extrêmement créatifs.

Jésus armé d’une mitrailleuse et de dynamite, chevauchant un T-rex

Pour le Britannique, tout a commencé quand il tirait le portrait de ses collègues de travail sur Paint pendant ses heures de pause. Avec des demandes toujours plus pointues de ses voisins de bureau, Murray a étoffé son travail en créant des dessins de plus en plus absurdes. Notre coup de cœur, c’est Jésus, armé d’une mitrailleuse et de dynamite, chevauchant un T-rex. Jim vit désormais de son art. Chaque dessin lui prend environ deux jours. Ses près de 700 000 fans sur Facebook se réjouissent constamment de voir de nouvelles créations.

Mais même Jim a des limites quand il s’agit de transposer les idées qui lui sont envoyées, sous forme de dessin. Dans une interview accordée au magazine en ligne «The Quietus», il raconte: «Un jour, j’ai reçu une demande formulée très poliment par une jeune fille apparemment très sympathique et tout à fait normale. Elle était manifestement végétalienne, mais elle m’a fait une suggestion quelque peu discutable. Elle me demandait de dessiner des êtres mutilés en train d’être abattus de manière créative. J’ai renoncé à le faire, car ça m’a fait un peu peur.»


Écris un commentaire

1 Commentaire

Le rageux il y a 1 Mois
Ah ben, enfin Tillate! Des choses intéressantes! Ça fait plaize.
0
2
Réponse
Des hommes utilisés comme objets sexuels

Des hommes utilisés comme objets sexuels

Les longs poils de nez sont enfin à la mode!

Les longs poils de nez sont enfin à la mode!

Ça c'est ce qu'on appelle du «Food Porn»!

Ça c'est ce qu'on appelle du «Food Porn»!

Des ados quittent l'école pour un travail dangereux
sponsored

Des ados quittent l'école pour un travail dangereux