Le Père Noël est noir et gay

Les conservateurs américains sont fous de rage à cause d’un livre pour enfants. «Santa’s Husband» est censé montrer aux enfants, combien il est normal d’être différent.

De nombreux conservateurs américains mènent un combat très personnel qu’ils ont inventé eux-mêmes, celui de «War on Christmas», «La guerre à Noël», en français. En résumé, cette expression cache en vérité l’accusation moralisatrice et exagérément hystérique, selon laquelle le concept de Noël serait toujours plus souvent supplanté par des expressions telles que «Joyeuses Fêtes» ou l’idée que «Santa Claus» pourrait aussi être noir.

Pour la petite anecdote, la guerre de Noël faisait même partie du programme de candidature à la présidence des Etats-Unis de Donald Trump. «Tu vas dans des magasins et tu ne vois même plus le mot Noël. Partout, on ne parle plus que de Fêtes de fin d’année. J’aimerais savoir où est passé Noël.» Merde alors.

Le Père Noël de couleur et son mari

Enervé par  ce genre de propos ridicules, sans parler du fait que «X-Mas» continue d’être célébré de manière excessive et passionnée comme nulle part ailleurs, surtout aux Etats-Unis, l’auteur Daniel Kibblesmith a twitté, il y a tout juste un an, que sa femme et lui ne parleraient que d’un Père Noël de couleur à leur enfant. Si ce dernier venait à en croiser un de couleur blanche, ce serait le mari de Santa.

Daniel n’aurait jamais pensé qu’un an plus tard, ce tweet ironique finirait par se matérialiser sur les étagères des libraires en un livre pour enfants faisant débat dans le monde entier. Et pourtant, son livre superbement illustré «Santa’s Husband» à propos de Monsieur Santa Claus, de couleur noire et de son joyeux mari, de couleur blanche, est une ode à la diversité, à la famille et aux traditions communes.

Noël appartient à tous

La diversité, la cohésion, l’amour, la paix. On pourrait croire que personne n’a rien contre tout cela. Mais c’est faux. Rien qu’en lisant les commentaires relatifs à l’ouvrage sur Amazon, on remarque tout de suite que la plupart des critiques sont soit pleines de louanges ou drôlement méchantes. On peut, par exemple, lire: «Sale ordure. Arrêtez de manipuler nos enfants avec vos idioties» ou encore «Notre société part en couille, il n’y a plus ni morale, ni raison».

Cependant, au lieu d’annoncer la couleur de manière provocante pour emmerder les conservateurs de droite, un message fort se cache derrière l’idée de Kibblesmith: «Il s’agit de montrer qu’il y a de la place pour tout le monde et pour toutes les traditions. Ça montre que Noël n’appartient à personne. C’est un livre de Noël qui célèbre le côté unique de tout le monde et de toutes les familles», soulève l’auteur.


Écris un commentaire

94 Commentaires

il y a 4 Mois
Le pere noël a subi bien pire affront... Quand j'ai lu le titre de cet article j'ai tout de suite pensé à Mr Hanky, the christmas poo.. lui aussi est noir et fréquente le même endroit que les gays....
16
0
Réponse
Réponse du dominique il y a 4 Mois
PTDR! Je valide pour la ressemblance avec le petit caca noël de South Park!
15
0
Réponse
Réponse du nina il y a 4 Mois
Chantons tous ensemble: " Mr Hankey, The Christmas Poo Small and Brown, he comes from you Sit on the toilet, here he comes Squeeze and tween your festive buns! A present from down below Speading joy with a 'howdy ho'! He's seen the love inside of you Cos he's a piece of poo!" 😅😅😅😅
13
0
Réponse
Réponse du il y a 4 Mois
oui..
13
0
Réponse
La boucherie devient sexy sur Instagram

La boucherie devient sexy sur Instagram

Un site où les jeunes partagent leurs histoires sexuelles

Un site où les jeunes partagent leurs histoires sexuelles

Il se fait voler des millions en direct sur YouTube

Il se fait voler des millions en direct sur YouTube

video
Il empoisonne des sans-abri pour «faire le buzz»

Il empoisonne des sans-abri pour «faire le buzz»