Les femmes sont abusées dans les lieux saints

Notre rédactrice est musulmane. Elle ressent un profond choc en découvrant le hashtag #MosqueMeToo.

Un nouveau hashtag est actuellement sur Twitter: #MosqueMeToo. Sous ce hashtag, les musulmanes racontent les agressions sexuelles qu'elles ont subies durant des événements religieux et les pèlerinages à La Mecque (Hajj).

Harcèlement dans une foule nombreuse

La féministe et journaliste égyptienne-américaine Mona Eltahawy a commencé avec son propre témoignage. La femme de 50 ans a tweeté qu'elle avait été victime de harcèlement sexuel à l'âge de 15 ans lors du pèlerinage Hajj. Cette accusation fait beaucoup parler et se répand viralement.

Des musulmanes du monde entier se joignent à Mona et racontent leurs expériences. Beaucoup de femmes racontent qu’à des occasions religieuses, elles ont été touchées par des hommes dans la foule et de façon inappropriée. On lit des témoignages comme celui de ZRaeesy: «À l'âge de 21 ans, j'ai été victime d’abus sexuel, juste là, dans ce lieu saint. Le fait que ce soit arrivé là m’a tellement brisée que je ne m'en remettrai jamais.»

Un lieu de pardon?

Le Hadj est l'un des cinq piliers de l'Islam. Selon le Coran, c'est un devoir religieux pour tous les croyants musulmans de visiter les lieux saints de la Mecque une fois dans leur vie - à condition qu'ils puissent le faire en termes de santé et de finances. On se rend en fait à La Mecque pour se débarrasser des péchés - et la religion prêche le retour en tant que personne pure et juste.

L'utilisatrice de Twitter xTammy97 écrit: «Les agressions sexuelles pendant le Hajj se produisent trop souvent. Personne ne me croirait si je leur disais que quelqu'un m’a touchée incorrectement. “C'est bondé, tu as dû lui rentrer dedans sans faire exprès.”»

J'ai sur-idéalisé ma religion

Je suis très surprise par les histoires de ces femmes. Je sais que le harcèlement sexuel et la coercition existent aussi dans le monde islamique - je ne suis pas stupide. Mais beaucoup de musulmans se rendent à La Mecque pour se laver de leurs péchés. Étais-je crédule au point de penser que la crainte d'Allah empêcherait les hommes de faire cela?

Quand on est élevé musulman, on croit: Allah voit tout. Et il y a des tabous stricts - y compris le harcèlement sexuel. Que les pervers aient encore l’audace de faire quelque chose comme ça, ça me met vraiment mal à l'aise.

De telles histoires me distancient de l'Islam

Ma mère veut bientôt commencer son voyage à La Mecque. Rien que l’idée qu’elle puisse subir des attouchements me fait vomir. Je n'ai jamais été une vraie croyante et de telles choses ne font que m'éloigner de la religion, même si ces histoires n'ont rien à voir avec l'islam.


Écris un commentaire

18 Commentaires

La réalité il y a 3 jours
Ca étonne quelqu’un? Celui qui a violé ma sœur de 14 ans est un bon musulman pourtant, qui n’a fait que peu de prison. Et les agressions continuent dans la rue, par des arabes. Hé oui, la stigmatisation vient de quelque part.
5
1
Réponse
P.Trisseur il y a 3 jours
Laissons l'effet se faire
0
0
Réponse
Encore des naïfs ? il y a 4 jours
Quand on dit que c'est PARTOUT, c'est que c'est vraiment PARTOUT !
35
1
Réponse
Sammas il y a 4 jours
Hypocrisie. Ils critiquent l'occident, dénigrent les femmes occidentales. Ils ne mangent pas de porcs mais ils se comportent comme des porcs.
47
7
Réponse
La masturbation tue chaque année

La masturbation tue chaque année

video
Un film à scandale africain crée la polémique

Un film à scandale africain crée la polémique

Les jeux vidéo savent tout de nous

Les jeux vidéo savent tout de nous

Les obscénités publiées par une baby-sitter

Les obscénités publiées par une baby-sitter