Les survivants de Parkland «morts» au supermarché

Un groupe de survivants de la fusillade de Parkland appelle au boycott d’une chaîne de supermarchés en utilisant des moyens peu conventionnels. L’action produit son effet.

Depuis le massacre dans une école de Parkland qui a coûté la vie à dix-sept personnes en février 2018, un contre-courant s’est formé – surtout parmi les jeunes survivants. Par le biais de la campagne «Boycott NRA» lancée par des lycéens, les adolescents prennent des mesures contre le lobby américain des armes.

Morts pendant douze minutes

Dans une «die-in protest» – une forme de protestation silencieuse, dans laquelle les activistes jouent les morts allongés sur le sol –, plusieurs survivants ont manifesté le week-end dernier dans deux succursales de la chaîne de supermarchés Publix, en Floride. Les jeunes courageux ont appelé au boycott des magasins soutenant le lobby américain des armes.

Le lycéen David Hogg (18 ans) a organisé l’action et a appelé de nombreux manifestants sur Twitter à faire le mort pendant douze minutes en plein cœur du magasin. Il s’agit avant tout d’attirer l’attention sur le soutien financier de la chaîne de supermarchés à Adam Putnam, homme politique et défenseur des armes, pour un montant d’environ 663 000 francs.

L’action produit son effet

Selon David Hogg, plus d’étudiants ont été tués par des armes aux États-Unis en 2018 que de soldats américains en mission à l’étranger. Il serait donc important d’élire des politiciens qui appuient le resserrement des lois sur les armes à feu. Par leur action, les jeunes prouvent que la manifestation pacifique est payante – c’est au moins une victoire partielle pour eux: Publix a réagi à la critique impressionnante et a annoncé qu’il renonçait, pour l’instant, à d’autres financements politiques et qu’il ne souhaitait pas que leurs clients ou leurs employés participent à un débat politique.

Nous pouvons changer le monde

Avec leur émeute anti-armes, les lycéens ont peut-être gagné une bataille, mais pas la guerre. Car, tant que l’association nationale des armes (NRA) continuera de financer les campagnes électorales et les hommes politiques pour leur propre intérêt, le travail de la nouvelle génération d’activistes est loin d’être terminé.

C’est à la fois impressionnant et triste de constater que les manifestations anti-armes les plus importantes et les plus abouties sont menées par un groupe de survivants aux massacres mineurs. D’un côté, cela montre que, pendant trop longtemps, rien n’a été fait à ce niveau. Mais ça prouve également que notre génération souhaite activement changer quelque chose – et en est capable.


Écris un commentaire

2 Commentaires

Astrid M il y a 23 jours
La lutte contre la NRA va etre rude. Ils recrutent leurs adhérents pratiquement au berceau.. La petite Maggy Simpson avec sa tétine, ses langes, sa carte de la NRA et son fusil à lunette, c'est à peine exagéré.. Mais la révolte gronde et grandit.
8
0
Réponse
Réponse du Sarah il y a 22 jours
Je me rassure en me disant que plus haut est le trône, plus dure est la chute... 😃
1
0
Réponse
Les squatteurs: parasites ou héros?

Les squatteurs: parasites ou héros?

Voici ce que Facebook pourrait savoir de toi

Voici ce que Facebook pourrait savoir de toi

video
Pourquoi boit-elle l'urine fraîche de son chien?

Pourquoi boit-elle l'urine fraîche de son chien?

Pourquoi on mange les pires kebabs en festival

Pourquoi on mange les pires kebabs en festival