Courses de rues illégales pour le Vin Diesel indien

«Fast & Furious» gagne l’Inde. Un remake de la bande-annonce de la saga culte transporte Vin Diesel dans des scènes entre vaches sacrées et thé chai. Du grand cinéma!

Des policiers sous couvert d’anonymat, des voitures de sport classes, beaucoup de peau nue, des explosions, des attaques de camions: la saga «Fast & Furious» est culte. Certes, le scénario n’éloigne plus personne de son smartphone, pas même après la sortie, cette année, du huitième opus de la saga («The Fate of the Furious»), mais on ne s’attend, de toute façon, à rien d’autre dans les films avec Vin Diesel. Par définition, ce dernier se retrouve systématiquement dans la peau du mec grossier qui descend des Russes («XXX»), des sorcières («The Last Witch Hunter»), des trafiquants de drogue («Extreme Rage») ou d’autres ennemis de l’État, tout en restant supercool et en dégainant l’une ou l’autre boutade. Quel ennui! S’il n’y avait plus d’explosions de bombes, de voitures ni d’ennemis, les films avec Van Diesel seraient aussi passionnants qu’un médiocre roman de Rosamunde Pilcher.

Remake indien

Le duo sur la chaîne YouTube «Jordindian» s’est récemment attaqué à la course de rue culte et a produit un remake de la bande-annonce. Le clou: les deux réalisateurs originaires de Jordanie et d’Inde ont très vite transposé «Fast & Furious» de Los Angeles à Bangalore, capitale de l’État indien du Karnataka, et ont habilement truffé leur production avec d’innombrables références à la version originale. Le résultat est du grand cinéma, et clairement plus excitant qu’au moins la moitié des films originaux.

Le changement de circuit apporte évidemment son lot de nouveaux problèmes. Comment faire face à une vache qui se promène sur le circuit? Combien de thé chai est-ce qu’on boit avant de démarrer la course de rue? Et à combien est-ce qu’on règle le compteur pour des courses illégales?

A quand une version longue?

La bande-annonce fake est fichtrement bien réalisée et, bien que le faux crâne chauve de l’un des acteurs soit un peu dérangeant, «Jordindian» met en scène des acteurs de talent; il ne manque que les biscoteaux de Vin Diesel.

Outre la bande-annonce, les deux gaillards de «Jordindian» réalisent également des vidéos de farce et des comédies. Au bout d’un an seulement, leur chaîne compte déjà plus de 40 000 abonnés, pas mal! Et les commentaires sur YouTube en ce qui concerne «Fast & Furious India» sont unanimes: une version longue doit suivre. Nous partageons bien entendu cet avis et espérons sincèrement que la bande-annonce donnera lieu à un film. Vin Diesel se prêterait sans doute au jeu. En tous cas, il a déjà joué dans des films pires que celui-là.


Écris un commentaire

3 Commentaires

claude il y a 6 Mois
a savoir: á la base les "chuck norris facts" parlaient de vin diesel...
2
0
Réponse
il y a 6 Mois
une course de rue illégale à Lausanne, c'est juste traverser Lausanne en voiture..
3
0
Réponse
Gabriel il y a 6 Mois
Rien à voir avec Vin Diesel...
0
0
Réponse
Ces youtubeurs qui valent 123 millions

Ces youtubeurs qui valent 123 millions

video
Voici une compilation des meilleurs clips Vine

Voici une compilation des meilleurs clips Vine

Besoin d'un porte-pénis ou de toilettes portables?

Besoin d'un porte-pénis ou de toilettes portables?

Les plats les plus ignobles qui existent

Les plats les plus ignobles qui existent