«Nous avions oublié mon petit frère à la maison»

Tu te bagarres tous les matins avec ton frère ou ta sœur devant la porte de la salle de bains et tu en as marre? Sophie*, elle, vit avec sept frères et sœurs. Nous l’avons rencontrée.

Qui va utiliser la salle de bains en premier? Qui aura le droit de manger le dernier yaourt du frigo? Pourquoi n’y a-t-il plus de papier dans les WC ? Si ces questions te semblent familières, tu as certainement un ou plusieurs frères ou sœurs. Tu connais tout des bagarres, des discussions et des drames d’une fratrie de plusieurs enfants.  

Mais comment est la vie quand on fait partie d’une fratrie non pas de deux ou trois, mais de huit enfants ? Sans compter trois aînés qui ne vivent pas à la maison? C’est le quotidien de Sophie*, 19 ans, du canton d'Argovie. Elle nous parle de sa vie, de douches froides, de frères oubliés et de discussions bruyantes à table.

Bonjour Sophie, comment se fait-il que tu as autant de frères et sœurs?

Nous sommes huit enfants à la maison. Ce n’était pas prévu ainsi, nous sommes une famille recomposée. Ma mère et mon père ont eu cinq enfants ensemble. Depuis quelques années, ma maman a un nouveau compagnon. Ils ont eu trois enfants ensemble, et lui a trois enfants de sa précédente relation. Ça se cumule donc.

Et comment sont les différences d’âge?

L’aînée d’entre nous, ma sœur, a 21 ans. Le plus jeune a trois ans. Mais je pense qu’il restera le plus jeune, ma mère a maintenant la quarantaine bien entamée.

Et en ce qui concerne la vie privée?

J’en ai, des fois plus, des fois moins. Je partage une chambre avec ma sœur plus jeune, mais j’arrive à bien m’isoler quand même. A table, cela peut devenir très bruyant, quand tout le monde a quelque chose à raconter. Quand cela devient trop, je me réfugie chez mon petit ami. Chez lui, c’est calme.

Et que fais-tu quand ton petit ami veut passer la nuit chez toi?

Il vient me rendre visite, mais il ne dort pas chez moi. On ne peut pas mettre ma sœur dehors quand même. Alors je dors chez lui, tout simplement.

La bataille pour la salle de bains est comment le matin? Il y a des blessés?

C’est stressant et bruyant, même si nous avons deux salles de bains. Avant, nous partions tous en même temps le matin. Si tu voulais prendre ta douche le soir, il ne te restait que de l’eau froide, car le chauffe-eau était vide.

Tu joues les baby-sitter à plein temps pour tes petits frères et sœurs?

Pas vraiment. Nous vivons tous chez ma mère et elle est mère au foyer. Elle gère énormément de choses toute seule, et je l’admire pour ça. Quand elle sort, nous gardons les petits. C’est tout à fait normal.

Est-ce que ta mère a déjà oublié l’un de vous?

Oui, il y a des années de cela, mon petit frère, qui avait cinq ans à l’époque. Nous avions prévu une petite sortie, mais une fois arrivés à destination, nous nous sommes aperçus que nous l’avions oublié à la maison. Nous sommes rentrés tout de suite. Mon frère était toujours en train de jouer dans sa chambre, il n’avait même pas remarqué que nous étions partis.

Vous vous faîtes des soucis pour l’argent des fois, avec autant d’enfants?

Franchement, je n’ai aucune idée de la manière dont mes parents y arrivent. Nous avons tous une bonne assurance dentaire, nous avons pu pratiquer un sport ou apprendre à jouer un instrument de musique. Pendant les vacances, nous restons simplement en Suisse et louons une maison.

Comment économisez-vous ?

Il y a des remises pour les familles nombreuses, comme les maisons de vacances REKA par exemple. Nous allons tous ensemble au cinéma une fois par ans, et quand nous mangeons à l’extérieur, c’est en Allemagne. Et maintenant que les plus âgés d’entre nous ont des salaires, nous en donnons une partie à la maison.

Les plus jeunes d’entre vous n’en ont pas marre d'hériter Des vêtements usagés des plus grands?

C’est un préjugé idiot et je crois que cela ne les dérange pas. Ils trouvent ça plutôt cool, nous les grands sommes leurs modèles et ils veulent tout avoir comme nous. De plus, ils reçoivent des vêtements neufs pour leurs anniversaires et pour Noël.

Combien d’enfants veux-tu avoir plus tard?

J’en veux trois grand maximum! Je ne veux pas avoir autant de stress que ma mère en a eu. De plus, je ne veux pas avoir plus d’enfants que ce que je pourrais assumer financièrement.

Qu’est-ce qu’on apprend dans une famille nombreuse?

En vivant ensemble avec huit frères et sœurs, on apprend à faire attention à l’autre, à accepter des compromis, mais aussi à s’imposer. Ce sont de très bonnes qualités, je trouve – surtout de nos jours.

*Nom changé par la rédaction


Écris un commentaire

8 Commentaires

Ultra il y a 3 Mois
Je voudrais le numéro de natel a Sophie
0
1
Réponse
Réponse du nina il y a 3 Mois
1811 et tu demandes sophie... et de rien, c'est un plaisir..
11
2
Réponse
Réponse du il y a 3 Mois
"de" Sophie, pas "à"...
12
1
Réponse
ABE il y a 3 Mois
Fait arrêter les films et les conneries
1
10
Réponse
Ces objets nous rendent agressifs

Ces objets nous rendent agressifs

Bienvenue dans le monde étrange de YouTube

Bienvenue dans le monde étrange de YouTube

Comment aider un ami dépressif?

Comment aider un ami dépressif?

Mon meilleur ami gay m’a déflorée

Mon meilleur ami gay m’a déflorée