Ma famille a déjà commandé ma tombe

Les parents de notre rédactrice financent ses funérailles chaque année, même si elle n’a qu'une vingtaine d'années. Jusqu' à récemment, elle n'en savait rien.

Je ne peux pas déterminer ma propre mort. C’était le contenu d’une discussion que j'ai eue récemment avec ma mère. En fait, je pensais que j'allais être enterrée quelque part en Suisse parce que je me sens chez moi ici. Mais: mes parents sont musulmans Turcs et ont prévu quelque chose de complètement différent pour moi. Après mon départ, l'Association Diyanet, une fondation turco-islamique au service de la communauté musulmane en Suisse, me dirigera vers la Turquie – dans un village que je connais à peine.

L'année dernière, l'Association Diyanet a enregistré 91 décès parmi ses membres. Actuellement, on suppose que 95% des musulmans décédés sont enterrés dans leur patrie. Bien que la Suisse offre aujourd'hui des cimetières musulmans, peu de gens les utilisent. C'est pourquoi ils font partie de cette association. Aucun des Turcs que je connais ne voudrait être enterré ici.

La Turquie ne se sent pas chez elle

Mes parents paient 76 francs par an à l'Association Diyanet. L’offre funéraire comprend le transfert en Turquie, le lavage mortuaire islamique, la prière des morts et un droit perpétuel au repos. La raison de la décision de mes géniteurs: «C'est une tradition familiale.» Mes parents viennent de là-bas et ils finiront là-bas. Ça c’est certain. Et je suis censée perpétuer la tradition. Bien que je me sente plus à l'aise en Suisse qu'en Turquie, ce qui me paraît plutôt étrange. Absurde.

Bien sûr, je pourrais aussi choisir un autre endroit, dit maman. Mais si je ne change pas ce plan, ma dernière demeure sera la Turquie. J'ai d'abord pensé que l'enterrement prévu était très proche d'un mariage forcé. Au lieu de forcer un mari à m'épouser, ils me forcent à creuser une tombe dans un endroit étrange. Pas vraiment idéal, finalement.

Le service

Supposons que je ne rédige pas de testament dans lequel j'affirme expressément que je ne veux pas être enterrée en Turquie - à quoi ressembleraient mes funérailles? Après qu'un type de l’association m’aurait livrée en Turquie, je serais lavée par une femme, vraisemblablement une proche ou même ma mère. Les femmes lavent les femmes, les hommes lavent les hommes.

Mon corps serait prêt pour l'enterrement. Avant cela, mes frères et sœurs feraient une prière des morts pour moi. C'est obligatoire dans l'islam. Les croyants se tournent vers Allah pour prier pour la paix de l'âme du défunt.

Repos éternel

Contrairement aux chrétiens, les musulmans ne sont pas enterrés dans des cercueils. Le cercueil est utilisé pour transporter le corps dans son pays d'origine et après le lavage, il est utilisé pour transporter le corps jusqu'à la tombe. Le cadavre est déposé directement dans la tombe, sans cercueil et uniquement entouré avec des tissus de coton blanc - deux pour les hommes, cinq pour les femmes. Le corps du mort regarde en direction de La Mecque.

La conception de la tombe est également simple. Les musulmans sont plus susceptibles d'aimer les lieux de repos. A part la terre et une pierre tombale, il n’y a souvent rien d'autre à trouver. Ce que j'aime aussi, c'est le repos éternel dans la mort. Dans l'islam, les morts ne sont pas réintégrés ou réaffectés à un moment donné.

Tout pour la famille

Au premier moment, je n'ai pas trouvé cette approche particulièrement satisfaisante. Parce que quelque chose a été décidé pour moi, à mon insu. En attendant, cependant, deux cœurs battent dans ma poitrine: mes parents aimeraient y reposer.

Mais si jamais je fonde une famille, je reconsidérerai cette situation. J'espère que mes enfants voudront me rendre visite de temps à autre après ma mort et qu'ils n'auront pas à parcourir 2500 kilomètres pour un bref «bonjour».

Mais quoi qu'il arrive, à la fin, je ne me soucierai pas vraiment de l’endroit où je serai enterrée. Je serai morte de toute façon.


Écris un commentaire

16 Commentaires

Maria il y a 3 Mois
Ah oui ! Mais moi je suis espagnole et ma mère paie aussi depuis longtemps pour ma tombe. Santa Lucia est un genre d'assurance qui lors du décès d'un assuré prennent tout en main y compris les frais d'enterrement. C'est pas si mal que ça je trouve, comme ça on ne laisse pas à nos enfants tout les tracas et les factures d'un enterrement.
0
0
Réponse
Jo il y a 3 Mois
Un truc qui ne colle pas « réintégrés ou réaffectés » et votre paradis et les vierges promises etc chez les chrétients pas de réaffectation ou réintégration juste le paradis l’enfer ou le purgatoire. Autrement dis pas de grosses différences. Et bien sûr le repos éternel. Et pour la petite histoire Dieu Jéova ou Allah clear exactement le même alors si un jour quelqu’un vient vers vous et vous crie Allah akbar en tant que chrétient ou juif nous pouvons donc lui répondre «  oui vous avez raison »
0
0
Réponse
Natalia il y a 3 Mois
Nos cultures sont si différentes. Je n’arrive pas à comprendre pourquoi après autant d’années il n’y a pas eu une réel intégration de la part de vos parents.?. On vient dans un pays pour s'intégrer et évoluer et non pour régresser et se limiter à un entourage turc ou autre... bref, pour ma part, je ne suis pas suisse d'origine mais je me suis intégrée dans ce magnifique pays avec ses coutumes, sa religion et ses lois.
13
8
Réponse
Réponse du Ali il y a 3 Mois
bla bla bla la seule chose qui vous dérange dans cette histoire c'est que ce sont des musulmans. Tous les types où je bosse, proviennent de différents pays ( Brésil, Portugal, Espagne, Lutuanien etc.. et souhaitent tous sans exception reposer dans leur terre natale. D'ailleurs, un de mes collègues portugais a perdu un de ses oncles en Suisse et qui habitait ici depuis plus de 30ans. Et bien il a été enterré au Portugal. Un manque d'intégration surement pour vous ..?! Pauvre frustré d'islamophobe.
5
1
Réponse
La bonne musique excuse-t-elle les violences domestiques?

La bonne musique excuse-t-elle les violences domestiques?

«Barbie est bien plus efficace qu’un thérapeute»

«Barbie est bien plus efficace qu’un thérapeute»

Devine pour quoi cette femme fait de la pub

Devine pour quoi cette femme fait de la pub

«Même les visages purulents sont beaux»

«Même les visages purulents sont beaux»