Les erreurs à ne pas faire dans les festivals

C’est ton premier festival? Alors il y a beaucoup de choses qui peuvent foirer. Notre rédacteur relate les erreurs fondamentales qu’il a commises lors de son premier festival en plein air et te conseille pour faire mieux.

Un départ zélé

Quand on passe les grilles d’entrée d’un festival pour la première fois, le taux d’endorphines bascule pour atteindre des valeurs élevées insoupçonnées, et c’est ainsi que moi aussi, j’ai fini HS dès le jeudi, lors de mon premier festival en plein air, une erreur de débutant classique. Le vendredi, tu te réveilles avec une gueule de bois terrible et tu es pris de nausées rien qu’à penser à l’alcool.

Astuce de pro:

Vas-y doucement, même si cela fait des années que tu attends ce moment avec impatience. Renonce aux shots de tequila le premier soir et répartis tes prises d’alcool sur la durée pour mieux tenir. Car ce que tu vivras dans les jours qui suivent sera très éprouvant et tu seras content de ne pas te réveiller avec de la gerbe plein les cheveux dès le vendredi. A noter: un festival en plein air est un marathon, pas un sprint.

La première expérience avec la drogue

Evidemment, on n’a aucune expérience avec la drogue. Mais un ami – oui, c’est ça, un ami – a eu l’idée de génie de gober une pilule pour la première fois de sa vie, à son tout premier festival. Sauf que là, tous les sens sont en émoi. Il a rapidement eu du mal à gérer la situation et a fini par passer toute la soirée en position fœtale sous la tente.

Astuce de pro:

L’effet d’une drogue dépend énormément du contexte dans lequel elle est prise, c’est-à-dire de l’environnement dans lequel tu gobes le truc. Prendre de la drogue pour la première fois de sa vie lors d’un festival n’est pas une bonne idée parce qu’il n’y a ni endroit calme, ni eau en quantité suffisante, ni suffisamment de personnes sobres susceptibles de garder un œil sur toi. Si tu n’as pas l’habitude de prendre des substances plus fortes, contente-toi de fumer de l’herbe, de boire de l’alcool, du sirop ou ce que tu connais déjà.

Une relation sexuelle le dimanche matin

Rien n’est plus facile que de tomber instantanément amoureux lors d’un festival. Moi aussi, à l’époque, j’ai rencontré une petite copine, le samedi soir. Mais l’envie de coucher avec ton partenaire te passe très vite au moment de lui retirer ses vêtements après trois jours sans douche. Rien n’est plus sublime qu’avoir une relation sexuelle au festival en plein air (sauf, peut-être, Les Toten Hosen en tête d’affiche).

Astuce de pro:

Il faut déjà être bien atteint pour s’adonner à une petite sauterie au milieu d’odeurs de sueur, de bière renversée et de mégots de cigarettes. Soit tu réserves le sexe à l’horizontale pour le premier jour et demi, soit tu vas d’abord te doucher, ce que, soyons honnêtes, personne ne fait. Dans le doute, restes-en aux bécotages devant la scène et retourne avec des cœurs pleins les yeux et des papillons dans le ventre dans ta propre tente.

Ne rien emporter

Les gamins cool se foutent de tout et partent aux festivals sans tente en n’emportant ni bottes en caoutchouc ni crème solaire? Ouais, c’est ce que je pensais aussi. Du moins jusqu’à ce que je tape sur les nerfs de tout le monde en devant constamment tout emprunter aux autres. Et crois-moi: t’es peut-être mignon(ne), mais devoir te dégoter quelqu’un chaque soir pour pouvoir passer la nuit dans sa tente, c’est éprouvant.

Astuce de pro:

Emporte au moins le strict nécessaire. Tu trouveras la liste des ustensiles les plus importants à emporter à un festival en plein air dans notre édition spéciale été dans les pages du «20 minutes» d’aujourd’hui.



Écris un commentaire

15 Commentaires

lolo il y a 4 Mois
Aaaah Les festoches...ces lieux de débauche!! Du vomi dans les dreadlocks (mais pas le tien..), t'as perdu ta chaussure droite, ton falzard fouette comme une fosse septique, et avec tout ça, tu te ramènes surement une MST en ayant couché avec la crasseuse de la tente d'à côté sans capotes tellement t'étais beurré...
0
3
Réponse
Réponse du il y a 4 Mois
Et vous êtes fier??? À votre place, j'aurais plus que HONTE!!!
1
6
Réponse
Tomorrowland il y a 4 Mois
au top du top !
0
2
Réponse
jill #13 il y a 4 Mois
MERCI... Pauvre de vous avec vos commentaires de moraliste caché derrière un écran d'ordinateur... Vous n'avez jamais vécu un festival? ou vous avez trop honte d'avoir vécu ce qui est écrit? Bravo et merci de rappeler à nos jeunes festivaliers que faire la fête n'est pas abuser de la fête. J'adore et j'adhère à l'idée du marathon...
5
2
Réponse
Le premier artiste de «mèmes» au monde

Le premier artiste de «mèmes» au monde

Des hommes utilisés comme objets sexuels

Des hommes utilisés comme objets sexuels

Les longs poils de nez sont enfin à la mode!

Les longs poils de nez sont enfin à la mode!

Ça c'est ce qu'on appelle du «Food Porn»!

Ça c'est ce qu'on appelle du «Food Porn»!