Il gagne sa vie en créant des drogues virtuelles

Un Hollandais développe un mode pour que tes «Sims» prennent de la drogue. Et en tire une vie décente.

La plupart d'entre nous ont probablement eu beaucoup de plaisir à jouer aux «Sims». Les innombrables possibilités de déplacer ta famille numérique sont captivantes. Tu peux enfin fonder une famille avec ton béguin, vivre dans une villa de luxe ou obtenir un travail plus cool.

Bref, si tu n’as pas d'enfants, «Les Sims» est la meilleure façon de forcer quelqu'un d'autre à réaliser tes rêves. Et grâce à un programmeur hollandais, tu peux maintenant transformer ton alter ego virtuel en drogué. Et admets-le, t’en as toujours rêvé.

De l'herbe à la MDMA

Le Néerlandais, connu sous le surnom de Basemental, voulait seulement créer une maquette virtuelle de sa cuisine dans «Les Sims 4» afin de mieux planifier les rénovations à venir. Puis il est tombé sur des objets générés par les utilisateurs comme des bongs ou des lignes de coke, les a mis dans la cuisine numérique et était un peu frustré que ses Sims ne puissent pas vraiment les utiliser. Ensuite, Basemental a fait ce que nous ferions tous dans cette situation: il a décidé d'apprendre à mieux programmer pour que ses Sims puissent fumer de l'herbe.

Trois quarts d'année plus tard, sa modification pour «The Sims 4» n'est toujours pas achevée, mais elle permet aux Sims de consommer et de vendre non seulement de l'herbe mais aussi de la cocaïne, des amphétamines ou de la MDMA. Les personnages développent des dépendances et des traits négatifs et reçoivent constamment des appels téléphoniques d'amis qui voudraient acheter quelque chose.

1700 personnes donnent

Glorifiant ou dangereux pour les joueurs? «De tous les gens qui jouent ma modification, beaucoup ne feraient pas ça dans la vie normale», explique le développeur à Kotaku. «Tout comme les gens ne tirent pas sur des inconnus dans la rue quand ils jouent à Grand Theft Auto.»

La modification du jeu appelée «Basemental» peut être téléchargée gratuitement sur Internet. Et, chose inattendue, la communauté des fans de drogues numériques semble assez grande. Près de 1'700 personnes donnent au total CHF 6'000. - par mois pour soutenir le développement des carrières de drogués et des space cakes chez les Sims.

Si t’as toujours rêvé d'une seconde vie en tant que trafiquant de drogue avec une mauvaise dépendance à la cocaïne, voici ta chance. Pourvu que ça reste virtuel!

Pour toutes questions liées à la dépendance, contactez Addiction Suisse.


Écris un commentaire

3 Commentaires

BartSimpson il y a 4 Mois
Il y aussi WickedWhims qui gagne pas mal d'argent avec son mod
3
0
Réponse
Hakira-Natzu Hakagginatzé il y a 4 Mois
heh oui c'est mieux de se planquer en virtuel, crever d'envie de faire plein de choses mais incapable de les vivres. Rester un/une lâche, pleurer de trouille et mourir a 150ans sans jamais avoir vraiment vecu... Mouarf, societé pathetique.... Perso je vais crever à 80ans mais j'ai pas besoin d'un avatar pour vivre MA vie à MA place !!! Vive la vitesse! Vive la drogue! Vive le Sex !Vive les vacances & les année sabatique !
7
14
Réponse
Réponse du il y a 4 Mois
Si tu veux vivre vieux, évite les prises de risque inutiles que sont la drogue et la vitesse... Statistiquement, t'auras tout de même plus de chance d'arriver à 80 ans
0
1
Réponse
La bonne musique excuse-t-elle les violences domestiques?

La bonne musique excuse-t-elle les violences domestiques?

«Barbie est bien plus efficace qu’un thérapeute»

«Barbie est bien plus efficace qu’un thérapeute»

Devine pour quoi cette femme fait de la pub

Devine pour quoi cette femme fait de la pub

«Même les visages purulents sont beaux»

«Même les visages purulents sont beaux»