Ce couple t’invite à une partie de jambes en l’air

Deux amoureux d’Einsiedeln, dans le canton de Schwytz, vivent ouvertement leur sexualité - entre eux, mais aussi avec d’autres hommes, femmes ou couples. Nous sommes allés rencontrer ce couple échangiste.

«Envie d’avoir une aventure érotique avec nous? Luisa & Christian» - c’est la carte de visite originale d’un jeune couple d’Einsiedeln, dans le canton de Schwytz. Mais ce n’est pas tout le monde qui recevra ce petit bout de papier cartonné, qui contient - outre la question - l’adresse mail ainsi qu’une photo plutôt intime du couple.

J’ai invité le duo coquin à venir me voir à la rédaction, pour en savoir un peu plus. Luisa, 28 ans, arrive dans une jolie robe rouge, inspirée des tenues de marins. Christian, son cadet d’un an, est très élégant dans son costume complet, cravate incluse. Le couple me fascine immédiatement par son charme et son ouverture d’esprit.

Pas de vie sexuelle à deux

La Berlinoise et le Suisse se sont rencontrés sur Internet. Luisa a emménagé en Suisse «il y a six ans environ», ils vivent ensemble depuis lors. Ils ne se rappellent pas la date exacte. Les anniversaires ne sont pas importants, nous disent-ils. «Nous fêtons tous les jours, de toute façon.»

Alors, c’est quoi l’histoire des cartes de visite? La sexualité a toujours joué un très grand rôle dans la vie de ces deux bisexuels. Ils ne peuvent et ne veulent pas imaginer une vie sexuelle sans autres partenaires - hommes ou femmes.

«C’est aussi pour cela que je ne pourrais jamais être en couple avec un homme hétéro ou une femme lesbienne», explique la jeune femme à la chevelure flamboyante, qui a déjà eu 107 partenaires sexuels. «Pour nous, des coups à trois ou à quatre font autant partie du sexe que le font les rapports oraux pour d’autres.» Ils sont donc toujours à la recherche de nouveaux partenaires, pour des jeux érotiques imaginatifs.

C’est l’ensemble qui compte

 Mais, même si la monogamie est hors de question pour le couple, les relations sexuelles ne se font qu’avec les deux. La règle est simple: est autorisé tout ce qui plaît avec des personnes qui plaisent - du moment que les deux participent. Que ce soient des relations SM, pendant lesquelles Luisa et une autre personne testent la relation à la douleur de Christian, ou un trio rapide sur la banquette arrière d’une voiture - ce qui compte, c’est que les deux en profitent.

En ce qui concerne le choix de leurs partenaires, ils sont du même avis et choisissent selon des critères très stricts. Pour les femmes, ils préfèrent le genre Dita von Teese ; pour les hommes, ils aiment le genre Tom Hiddleston. Christian ajoute: «L’ensemble doit convenir, mais surtout le visage.»

Il n’y a pas de raison d’avoir honte

Quand nous prenons des photos, à la fin de notre discussion, je leur demande si nous devrions les censurer. A ma grande surprise, le couple me répond que non. Je leur fais remarquer que des collègues de travail ou des membres de leurs familles pourraient les voir. Leur réponse est claire: «De quoi aurions-nous honte ? Tout est bien comme ça.»


Écris un commentaire

18 Commentaires

Mik il y a 8 Mois
Chapeau bas à ce couple qui on tout compris à la vie
0
0
Réponse
Elvis il y a 8 Mois
Perso, pour moi ils peuvent faire ce qu'ils veulent tant que c'est fait dans le respect mutuel de tout le monde. Après tout la vie est courte, s'ils veulent profiter de cette manière qu'ils profitent. Ils ont bien raison s'ils s'amusent.
6
1
Réponse
Rob il y a 8 Mois
Alors lorsqu'on s'adresse directement à votre journaliste vous ne publiez jamais ? Faudrait juste donner vos règles clairement !
6
4
Réponse
Ca fait peur!!!! il y a 8 Mois
C'est du grand n'importe quoi!!! Mais où va-t-on??? Réponse: dans le mur!!! Je préfère largement mon mode de vie: être en couple mais vivre séparer. Et nous avons choisi de refuser les relations sexuelles. Et oui!!! Ca existe encore
6
43
Réponse
«Rick & Morty» a évidemment sa version porno

«Rick & Morty» a évidemment sa version porno

Elle troque sa virginité contre un iPhone

Elle troque sa virginité contre un iPhone

«T’es un résidu de poulpe ménopausé»

«T’es un résidu de poulpe ménopausé»

La baby-sitter qui voulait tuer un petit garçon

La baby-sitter qui voulait tuer un petit garçon