Une app qui fait de toi un réfugié

Une app te permet désormais de te mettre dans la peau d’un réfugié. Ton portable devient alors celui d’une jeune femme en fuite.

Les Nations Unies ont lancé une application pour nous rendre attentifs à la situation difficile des réfugiés et nous familiariser avec le destin de ces jeunes gens. Dans «Finding Home», notre smartphone devient soudain celui de la jeune Kathijah (16 ans), de Birmanie. Au lieu de chatter comme d’habitude sur WhatsApp ou de jouer à «Candy Crush», nous voilà subitement en train de lutter pour rester en vie.

On est maître de son destin

Grâce à l’histoire de Kathijah qui a été séparée de son frère Ishak pendant leur fuite vers la Malaisie, on vit de plus près les problèmes de la jeune femme. Du coup, ne pas être maquillée pendant une semaine ou se plaindre de nos jobs d’étudiants ennuyeux, ça devient complètement hors de propos.

Sur son propre portable, on obtient et on répond aux messages, on passe des appels téléphoniques avec le frère de Kathijah et on parcourt les photos pour trouver des indices afin de nous rendre en Malaisie en toute sécurité. En fonction du choix de nos réponses aux SMS, la vie de l’adolescente prend une autre tournure. N’aie crainte, Kathijah est un personnage fictif. Par contre, les histoires de l’application sont celles de personnes réelles qui doivent lutter au quotidien pour leur survie.

Pour l’instant, l’application qui, par le biais d’une simulation, nous catapulte tout droit dans une lutte amère pour la survie n’est malheureusement disponible que dans le Google Play Store.


Écris un commentaire

7 Commentaires

François il y a 4 Mois
Joli coup de propagande !
7
2
Réponse
il y a 4 Mois
il parait qu'un SDF s'est fait passer pour un réfugié en france et grace a ça il a eu une allocation et un logement.. alors qu'en tant que français il n'avait droit à rien..
22
2
Réponse
Gus il y a 4 Mois
Comme si se mettre à la place d'un réfugié était un jeu. La connerie a décidément aucune limite...
13
1
Réponse
Donald T. il y a 4 Mois
Être à la place d'un réfugié je veux bien, why not, mais être en plus de ça à la place d'UNE FEMME ??? Alors la non ! Un handicape à la fois svp.
23
14
Réponse
Ces DJs qui font appel à des ghost-producers

Ces DJs qui font appel à des ghost-producers

Mon père a utilisé Tinder à ma place

Mon père a utilisé Tinder à ma place

Cet enfant de 12 ans est tatoueur

Cet enfant de 12 ans est tatoueur

Paie un Dollar pour voir qui a payé pour voir

Paie un Dollar pour voir qui a payé pour voir