«Ma manie du shopping m'a coûté ma relation»

Un Suisse sur vingt est accro au shopping, en particulier les jeunes de notre génération. On t’explique à partir de quand la commande à Zalando devient une addiction.

«Je souffre de dépression depuis plusieurs années. Pour combler le vide intérieur et me changer les idées, je commande presque quotidiennement des habits auprès de grandes enseignes en ligne bon marché. À la fin du mois, il ne me reste souvent rien pour m’acheter à manger. J’ai beaucoup de dettes», écrit une internaute anonyme sur le forum en ligne Paradisi. Sa montagne de dettes s’élève à 20 000 francs suisses. En réalité, cette internaute n’est qu’une personne sur 500 000 à souffrir d’achats compulsifs.

Si on ouvre un peu les yeux dans son propre cercle d’amis et de connaissances, on fait rapidement le constat que ce comportement n’est pas si rare. Ce sont avant tout les jeunes filles qui font des achats compulsifs et en souffrent. Pour l’une de mes amies, chaque semaine apporte son lot de colis Amazon, Zalando et Asos et son appartement ressemble à un centre commercial. J’entends alors souvent cette phase: «Je ne m’offre rien d’autre», censée légitimer l’achat compulsif. Est-ce que mon amie se fait encore plaisir ou est-ce déjà maladif?

Une méthode pour fuir les problèmes

Selon Jennifer Reng, docteure en psychologie, la transition entre la mise en danger et la normalité serait courante. Un acheteur compulsif est une personne qui n’arrive plus à contrôler ses pulsions d’achat et qui angoisse à l’idée de ne pas pouvoir les combler. «Les acheteurs compulsifs veulent échapper au quotidien peu réjouissant, se détendre, se changer les idées ou achètent simplement parce que c’est bon marché. C’est leur moyen de lutter contre le stress.» Un nouveau pantalon ou une nouvelle paire de chaussures et des articles de cosmétique sont censés chasser les sentiments de vide, de peur, de colère et de tristesse.

Au lieu de régler leurs problèmes, le comportement des accros au shopping en fait apparaître d’autres, laissant souvent place à un sentiment de honte: «Je commande beaucoup sur internet, alors que, souvent, je sais que je n’ai pas l’argent. Toutes les affaires restent ensuite accrochées avec leur étiquette dans mon armoire ou je les jette directement dans un coin en rentrant de ma séance de shopping, parce qu’ils ne m’intéressent plus. J’ai souvent menti à mon petit ami à cause de cela et ça a cassé entre nous à cause de mon addiction», confie Sandra901 sur le forum.

«Les acheteurs compulsifs doivent apprendre à contrôler leurs pulsions»

Comme l’affirme la psychologue Jennifer Reng, il n’y a cependant pas que des raisons psychiques au besoin compulsif de vouloir posséder toujours plus. On vit dans une société de consommation dans laquelle la publicité est omniprésente. Il est constamment suggéré qu’on a besoin de tous ces articles, la plupart du temps superflus, pour être plus heureux et avoir une vie plus comblée, qu’il s’agisse de mode, de gadgets techniques ou de satanées barres de céréales.

L’achat compulsif permet de fuir et d’oublier un court instant les conflits et les difficultés. Le mal devrait pour cela être traité à deux niveaux: «Les acheteurs compulsifs doivent apprendre à contrôler leurs pulsions et en parallèle pallier les conflits psychiques et les manques affectifs. En cela, il peut être intéressant de faire une psychothérapie ou de rejoindre un groupe de parole», explique la psychologue spécialisée dans les troubles de comportement.


Écris un commentaire

8 Commentaires

La classe pas chère il y a 6 Mois
Personnellement, je m'habille en pantalons costumes, chemises, pulls ou jaquettes, parka et chaussures élégantes. Tout le monde croit que je dépense sans compter. En réalité, j'achète mes vêtements aux soldes. C'est pas cher et je trouve ce que je veux. Et surtout, ça m'évite de "crever" le budget. Il suffit d'avoir des petites astuces!!!
0
0
Réponse
Ex il y a 7 Mois
Mon Ex-Chere et tendre m'a fait un trou de 100'000chf! Heureusement elle est partie et elle s'est refait un trou de 75'000chf!!! Aïe qui aide ses personnes, il me semble personne! dommage
5
3
Réponse
Steve il y a 7 Mois
Sa dépense sans compter et après sa pleure, acheter c'est bien mais ce gérer c'est mieux.
15
8
Réponse
Wotan il y a 7 Mois
Triste société... Quand on sait que des gens ne mangent pas à leur faim... Appeler ça un problème est ridicule, j'opterais plutôt pour de la bêtise et de l'immaturité, le tout accompagné sans aucun doute d'un soupçon d'égoïsme. First World Problems....
12
6
Réponse
Ces youtubeurs qui valent 123 millions

Ces youtubeurs qui valent 123 millions

video
Voici une compilation des meilleurs clips Vine

Voici une compilation des meilleurs clips Vine

Besoin d'un porte-pénis ou de toilettes portables?

Besoin d'un porte-pénis ou de toilettes portables?

Les plats les plus ignobles qui existent

Les plats les plus ignobles qui existent