sponsored

Ce truc peut facilement exploser une voiture

Au travail, il ne suffit pas d’avoir le bon équipement pour ne plus être un novice. C’est aussi important d’avoir un supérieur qui te répète la même chose des centaines de fois en cas de doute.

Il y a des jobs où le danger est omniprésent. Les forestiers sont parfois tués par des arbres, les chimistes laborantins jonglent avec des substances acides et corrosives, dans un abattoir on peut facilement se faire déchiqueter le bras à la place d’un animal.

Pour d’autres métiers, les dangers sont moins évidents. Dans un garage par exemple. Bien-sûr, on pourrait se prendre une Smart sur le crâne si un mécanisme de soulèvement devait lâcher tout d’un coup. Mais on voit plutôt ce genre d’accident dans des vidéos sur internet, ce qui nous fait généralement rire pour des raisons inexpliquées.

Quelques blessures, pas d’explosion

Ardit, 16 ans, est un apprenti chez Emil Frey AG, à Zurich. Puisque déjà enfant il a toujours adoré les voitures, son job lui correspond parfaitement. Et, mis à part quelques coupures, jusqu’ici il a été épargné par des accidents majeurs.

«Le plus dangereux c’est certains liquides», explique Ardit. «Je dois protéger mes yeux avec des lunettes spéciales.» Ces trucs peuvent non seulement laisser quelques marques, mais aussi facilement prendre feu. Ou carrément exploser une voiture.

Le danger au quotidien

Le passionné de voitures se sent tout de même en sécurité de par le soutien que lui apporte l’école. Il est supervisé par Roger Neff, à la tête des workshops et responsable de l’entrainement des apprentis: «Maintenant il y a un niveau de sécurité assez raisonnable dans l’industrie. Comme beaucoup de travaux sont automatisés, la plupart des dangers se trouvent dans la routine quotidienne.»

Cela fait sens: en Suisse, on compte plus de décès dus à des chutes ou des glissements qu’à des explosions, par exemple. Toutes les compilations de gros «fails» qu’on peut voir en sont la preuve. Un homme n’a pas besoin d’un couteau ou d’un fusil pour se faire du mal, un simple bol de céréales suffit.

Pas d’apéro

C’est pourquoi Ardit essaie d’être prudent: «Je porte presque toujours des gants, sauf pour travailler sur des petites choses.» Et son boss se sent responsable de devoir continuellement lui répéter les mêmes conseils en cas de doute.

«Nos apprentis apprennent les choses difficiles – comme le martelage ou la soudure – à l’école. D’un côté on leur apprend les tâches quotidiennes, mais aussi les petites choses» raconte Neff. «Et cela inclut de répéter pour la vingtième fois à un apprenti de porter son équipement de protection ou de ne pas soulever trop de matériel à la fois.»

L’apprenti est plutôt satisfait de son encadrement. Et pas seulement lorsqu’ils s’assoient ensemble à table mais aussi quand il doit glisser sa tête sous le capot d’une voiture. Les deux ne vont pas tous les jours prendre l’apéro après le travail, ça ne doit pas être systématique.

As-tu fait des expériences similaires? Si oui, partage ton histoire dans les commentaires et rends-toi sur le site BE SMART WORK SAFE – la campagne de la Commission fédérale de coordination pour la sécurité au travail CFST – pour obtenir plus d’informations sur la sécurité au travail et de précieuses astuces pour ton quotidien au travail. 


Écris un commentaire

4 Commentaires

Ggrtm il y a 13 jours
Chez les grands concessionnaires les apprentis sont qu’à nettoyer et balayer les ateliers ou nettoyer les voitures des clients ni plus ni moins je parle en connaissance de cause
10
1
Réponse
Réponse du LDMA il y a 3 jours
Ben quoi, c'est ça le boulot d'un apprenti, nettoyer, nettoyer et nettoyer! De temps en temps il doit aussi m'apporter le café...
0
2
Réponse
Réponse du Ex apprenti mecano il y a 3 jours
Pas que dans les grands garages... hélas j'en sais qqchose aussi.
0
0
Réponse
claude il y a 16 jours
quand on soude à l'arc sur une voiture sans prendre les précautions d'usage, un courant induit peut générer une étincelle et faire exploser le reservoir, même et surtout s'il est pratiquement vide...
11
0
Réponse
Ce festival est interdit aux hommes

Ce festival est interdit aux hommes

Une série presque trop réaliste sur l’anorexie

Une série presque trop réaliste sur l’anorexie

Le premier artiste de «mèmes» au monde

Le premier artiste de «mèmes» au monde

Des hommes utilisés comme objets sexuels

Des hommes utilisés comme objets sexuels