Raconte-nous tes meilleures histoires d'école buissonnière

Se bécoter en secret, fumer son premier joint ou faire des virées shopping en dehors des heures de pointe: sécher les cours peut être tellement agréable! Et pour vous?

 Les petits actes de rébellion du quotidien sont un peu comme le shot de rhum dans le cacao insipide de notre vie. Traverser la rue au rouge, prendre le bus sans payer ou quitter la maison par mauvais temps sans mettre son bonnet, sécher les cours de temps à autre. Vivre sur le fil du rasoir, juste pour le fun, pour vivre l’instant présent. On connaît tous.

Sécher les cours est presque un sport de masse

Selon la dernière étude PISA, 10% des élèves suisses sécheraient les cours régulièrement. Les petits péchés sont punis immédiatement par le bon Dieu, c’est ce qu’on dit, du moins.

En dehors du fait qu’en tant que sécheur de cours notoire, tu pourrais rendre Dieu ou Allah ou Krishna ou qui tu veux supertriste, faire l'école buissonnière peut aussi t’attirer de sérieux ennuis avec tes parents, les profs et la loi.

Interdit aux moins de 18 ans ou pas – à toi de nous le dire!

Cela dit, les meilleurs moments sont ceux qu’on passe à traîner au parc à picoler et à fumer son premier joint plutôt qu'à étudier le théorème de Pythagore, ceux pendant lesquels on va faire une virée shopping avec les camarades au lieu d’aller transpirer au cours de gym, ou encore quand on se bécote en secret avec le fils canon du voisin.

Que celui qui n’a jamais péché nous jette la première pierre. De vous autres, on aimerait connaître les anecdotes d’école buissonnière les plus mémorables - que vous raconterez encore à vos petits-enfants, plus tard, ou pas. Tout dépend du fait de savoir si votre anecdote de temps librement aménagé est adaptée aux moins de dix-huit ans.

 


Écris un commentaire

15 Commentaires

emmanuel m. il y a 5 Mois
Moi je faisais l'école buissonnière pour sauter ma prof de théatre.
10
0
Réponse
Réponse du il y a 4 Mois
mais lol! macron tsé toung le grand batelier de l'europe s'en prends encore une dans les dents..
2
0
Réponse
S. il y a 5 Mois
J’avais 11 ans, on a décidé de sécher les cours une copine, ma sœur et moi, on est allée a un étang attraper les grenouilles, sauf que arrivée sur place, 3 garçons plus âgés étaient là, l’un d’eux a sauté sur ma sœur et tentait de l’abuser, je lui ai dit d’arrêter. Il a lâché ma sœur, du coup elle a attrapé son vélo et a filé en même temps que la copine. Sauf que du coup l’ado c’est jeté sur moi. J’étais tétanisée de peur, il était sur moi, ces mains sur mon intimité, ultra violent ! Il était comme fou, un décès amis lui a dit de me laisser mais c’est comme si il n’entendait plus rien... Finalement, il m’a lâchée ! J’ai pris mon vélo et me suit enfuie, j’ai eu la peur de ma vie ! Sécher les cours, plus jamais !!
1
1
Réponse
Réponse du il y a 5 Mois
Vous ne vous êtes pas faite agressée parce que vous avez séché les cours mais parce que ce jeune homme a eu un comportement d'agresseur. Ne vous mettez pas la faute dessus, vous n'y êtes pour rien
2
0
Réponse
La boucherie devient sexy sur Instagram

La boucherie devient sexy sur Instagram

Un site où les jeunes partagent leurs histoires sexuelles

Un site où les jeunes partagent leurs histoires sexuelles

Il se fait voler des millions en direct sur YouTube

Il se fait voler des millions en direct sur YouTube

video
Il empoisonne des sans-abri pour «faire le buzz»

Il empoisonne des sans-abri pour «faire le buzz»