Comment as-tu échappé au service militaire?

Les jeunes Suisses sont à nouveau attirés par le service militaire. Pourtant, il existe d’innombrables excuses grâce auxquelles de futurs soldats ont échappé à l’armée.

Selon une récente étude de l’EPFZ , le service militaire auprès des 18-29 ans serait plus populaire que jamais. Près de 79% des jeunes adultes percevraient l’armée suisse comme nécessaire et la somme de cinq milliards de francs que dépense l’État chaque année pour l’armée comme «justifiée». Et nous on se demande: WTF?!

En soi, il n’y a pas de mal à penser qu’on ne peut pas être un homme à moins d’avoir passé des mois à se rouler dans la boue et à se faire crier dessus. Mais, pendant ce temps, d’autres personnes tentent de faire autre chose de leur jeunesse et trouvent une excuse lors du recrutement pour se dérober à la torture du service militaire.

Mal de dos et pensées suicidaires

Parmi les classiques, on trouve le mal du pays et des douleurs dorsales inexpliquées. Tout aussi populaire – même si ça fait presque un peu trop cliché – on trouve l’excuse de l’énurésie qui rendrait impossible tout séjour dans une caserne. Dans un sondage éditorial interne, on a trouvé des excuses encore plus créatives.

Lors du test psychologique, le pote d’un de nos rédacteurs s’est présenté comme étant légèrement suicidaire. Lors de l’entretien, il a suffi qu’il prononce la phrase suivante: «Si vous me mettez une arme à feu entre les mains, je ne sais pas ce qui se passera» pour qu’il soit réformé sur le champ et renvoyé chez lui – il est désormais dans la protection civile. Une autre connaissance a simplement parlé de sa consommation de cannabis. Quelques heures plus tard, il fumait tranquillement un pétard à la maison en sachant qu’il n’aurait jamais à porter de rangers aux pieds.

Près d’un tiers de réformés

L’an dernier, 38 162 jeunes Suisses ont dû se soumettre aux tests pour voir s’ils étaient aptes au service militaire. Plus de 30% ont été réformés. Parmi eux, 10% sont désormais dans la protection civile et 20% ont été déclarés doublement inaptes. Près d’un tiers des Suisses appelés sous les drapeaux en 2017 ne fréquentent donc pas l’école de recrues.

Nous aimerions avoir ton témoignage. As-tu fait ton service militaire? Si oui, on est ravis pour toi. Mais si tu t’es débiné, raconte-nous, dans les commentaires, comment tu y as échappé. Oh, et ne sois pas bête au point de signer de ton vrai nom, hein?


Écris un commentaire

77 Commentaires

M-B D. il y a 11 jours
Personnellement je trouve que l’armée c’est génial! C’est une expérience unique en son genre et humaine comme jamais! Et honnêtement en Suisse nous avons la chance d’avoir une des démocraties la plus directe au monde, notre pays nous appartient, alors je trouve tout à fait légitime que ce soit à nous de le protéger! De plus l’armée est impérative en Suisse; en effet si on l’abolit, on abolirait notre neutralité!
1
0
Réponse
InfDD il y a 17 jours
Ma méthode pour ne plus retourner sous les drapeaux: Endurer (subire) pendant 300 jours
0
0
Réponse
Dupont et Dupond il y a 17 jours
Ayant fais mon ER, j'ai plus l'impression d'avoir perdu 21 semaines de ma vie qu'autre chose. L'armée suisse doit être revue en profondeur, beaucoup de choses ne vont pas.
1
1
Réponse
Arturo Alexandro Bo Sanchez de la Hoya il y a 18 jours
Etant Chilien pure souche mais avec avant tout des idées de droite, j'ai été surpris d'avoir été constamment mis à l'écart à l'armée à cause des origines Ashkénaze de mes ancêtres qui m'ont souvent valu des "Brimades" de mes camarades. Etant une petite nature de base au tempérament affirmé si j'aurai su que c'était si dur ce service militaire j'aurai invoqué mes malformations congénitales afin d'être dispensé. Ah les regrets ...
2
1
Réponse
Les squatteurs: parasites ou héros?

Les squatteurs: parasites ou héros?

Voici ce que Facebook pourrait savoir de toi

Voici ce que Facebook pourrait savoir de toi

video
Pourquoi boit-elle l'urine fraîche de son chien?

Pourquoi boit-elle l'urine fraîche de son chien?

Pourquoi on mange les pires kebabs en festival

Pourquoi on mange les pires kebabs en festival