Comment payer sa crème de luxe avec un trombone

On a essayé de s’enrichir en troquant un trombone de bureau. On ne nage toujours pas dans le luxe mais on pourra avoir la peau la plus lisse du monde.

Il nous arrive régulièrement d’entendre parler de ce projet. Un type échange un trombone de bureau (ou un timbre, un crayon ou quelque autre objet) contre un stylo à bille. Ensuite, il échange ce dernier contre un calendrier mural qu’il troque pour un livre, etc. Les objets ont toujours un peu plus de valeur.

Au final, à force de ténacité et grâce à son talent pour la vente (ou plus précisément ses compétences en négociation), il a échangé une nouvelle maison individuelle sans devoir toucher à son argent. Boum! C’est aussi facile que cela.

Généreuses collègues, merci!

Ou pas! On a voulu tester cela et on s’est mis en route, trombone en main, pour un petit voyage d’échange dans notre local de bureaux (parce qu’on est un peu fainéant et qu’on n’a pas beaucoup de temps). A ce stade, on souhaite dire un grand merci à nos collègues de «20 Minuten», de Friday, d’EAT.ch et d’«Annabelle», obligés d’écouter nos tentatives d’explications tout en faisant preuve de beaucoup de patience et qui, en plus, avaient des objets à échanger à portée de main.

Ça n’a pas vraiment suffi pour acheter une maison individuelle, mais on a tout de même pu échanger le trombone bon marché trouvé dans un tiroir de bureau bordélique contre deux produits super à la mode permettant d’avoir la plus belle peau du monde.

Maintenant si tu souhaites faire la même expérience, à toi de jouer! Tu peux partager tes résultats dans les commentaires.


Écris un commentaire

1 Commentaire

Salut il y a 2 Mois
J'éspère qu'il est sans gluten
0
0
Réponse
Les plats les plus ignobles qui existent

Les plats les plus ignobles qui existent

Il crée des personnages pixélisé avec des perles

Il crée des personnages pixélisé avec des perles

«Internet a détruit ma vie»

«Internet a détruit ma vie»

«On pourrait finir dans une dictature»

«On pourrait finir dans une dictature»